Un quartier durable pilote

Existe-t-il un "retard français" en matière d'écoquartier par rapport aux pays du Nord ? "Force est de constater que nos voisins européens communiquent régulièrement sur leurs diverses expérimentations", réplique le ministère de l'Ecologie en soulignant a contrario la discrétion des Français. "Pourtant de nombreux exemples nationaux existent", poursuit-il. Et de désigner une petite dizaine de "projets pilotes" comme La Confluence, Bonne à Grenoble, La Courrouze à Rennes ou Le Théâtre à Narbonne. Sur La Confluence, les principes chers au développement durable sont de rigueur : concertation publique, diversité sociale, optimisation des deux fleuves Rhône et Saône… Pour laisser place aux jardins, seulement 40 % de la surface seront bâtis avec un coefficient d'occupation des sols de 3 (200 logements/ha). Ecologiques, les constructions à venir consommeront trois à dix fois moins d'énergie que les bâtiments anciens. Alors qu'une première tranche de ces appartements peu gourmands a pris place dans les bureaux de vente, deux autres programmes viennent d'être sélectionnés par la Ville, sur concours, en décembre. Encore plus au régime thermique, l'un des deux nouveaux projets porte le label allemand "Passivhaus" avec ossature bois et triple vitrage. Une première en France ! L'un des architectes, l'Autrichien Hermann Kaufmann, a remporté le prix de l'architecture durable 2007.

Un quartier durable pilote
Un quartier durable pilote

#Aura et animation


A terme, La Confluence sera aussi peuplée que le 1er, l'arrondissement de la Croix-Rousse. On peut du reste envisager une aura et une animation similaires. Travaillés par des maîtres de l'architecture contemporaine, les équipements vont rivaliser avec l'opéra de Jean Nouvel au nord de la Presqu'île. L'an dernier, ont été posées les premières pierres du pôle de commerces (Jean-Paul Viguier) et de l'hôtel de Région (Christian de Portzamparc). Les journalistes se sont installés dans le siège flambant neuf du Progrès de même que des agences de communication et des galeries d'art dans les douanes réhabilitées par Wilmotte. Cette année verra l'ouverture de la place nautique, le démarrage du siège de la radio Espace group et du pavillon des Salins. La Confluence marque un pas de plus dans le rayonnement international de Lyon, la ville de l'Hexagone la plus remarquée après Paris. Preuve en est : l'Emirat de Dubaï projette de construire un Lyon modèle réduit. Une micro ville de 400 ha qui sortira du sable d'ici quatre ans, sans voitures, très animée et dotée d'institutions culturelles, comme l'institut Paul Bocuse et l'université. Somme toute, l'esprit de La Confluence.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur