1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Philippe Augier : " Notre souhait : proposer une offre adaptée à la résidence principale "

Philippe Augier : " Notre souhait : proposer une offre adaptée à la résidence principale "

Le Président de la Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie répond à Explorimmoneuf

Philippe Augier : " Notre souhait : proposer une offre adaptée à la résidence principale "
Philippe Augier : " Notre souhait : proposer une offre adaptée à la résidence principale "

Explorimmoneuf. Quels sont les besoins en logements de ce territoire de 21 000 habitants ?


Philippe Augier : Entre le desserrement des ménages, le vieillissement de la population, la diversification de notre économie pour fixer des jeunes et la nécessité de maintenir la population résidente sur la communauté de communes, nous estimons à 3 000 logements le besoin d’offre nouvelle à l’horizon 2030. Cela revient à une production de 167 logements par an, notamment à Trouville-sur-Mer/Touques/Villerville et Deauville/Saint-Arnoult. Bien que nous ne soyons pas soumis à l’obligation des 20 % de logements sociaux fixée par la loi SRU, la production à venir comportera 25 % en accession aidée ou locatifs sociaux. Par exemple, d’ici deux à trois ans, Deauville atteindra 32 % de logements sociaux, ce qui bat en brèche un certain nombre de clichés. À Bénervillesur- Mer et Tourgéville, nous avons identifié des secteurs dédiés au logement intermédiaire, où la totalité de la production sera inférieure de 20 % au prix du marché. Le but est de proposer une offre adaptée à la résidence principale.


 


D’autres besoins ont-ils été définis ?


P. A. : Le permis de construire de la Maison des saisonniers vient d’être déposé. Ce projet permettra de réaliser à Deauville 65 logements pour cette catégorie de personnes. Nous avons également donné priorité à l’attribution de logements sociaux aux ménages actifs disposant d’un emploi sur le territoire de la communauté de communes. Enfin, avec le développement d’un pôle étudiant sur Coeur Côte Fleurie, nous allons mettre en oeuvre une offre de logements dédiée aux étudiants.


 


Quels sont les projets des prochaines années ?


P. A. : La reconquête de la Presqu’île de la Touques à Deauville est engagée et a débuté. Ce projet permettra d’aménager, d’ici 2016, de larges espaces libres pour la promenade vers la mer. C’est ici que prendront place une résidence hôtelière, des logements, des commerces et l’École de Management. Nous pouvons aussi citer la reconversion du site de l’ancien hôpital et de l’école Andersen à Trouville en vue d’y réaliser des logements et des équipements publics ou le projet d’aménagement du centre-ville et des bords de mer à Bénerville-sur-Mer.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur