Lille prend de l'ampleur

À une heure de Paris en TGV, tournée vers l’Europe, la capitale des Flandres poursuit ses importants aménagements.

Lille prend de l'ampleur
Lille prend de l'ampleur

À Lille, la porte de Valenciennes commence à prendre tournure. Sur ses 16 ha qui s’étendent des limites de la gare Saint-Sauveur à Fives, mais qui rejoindront bientôt le Bois habité et Moulins, sont prévus un millier de logements (la moitié a déjà été construite ou est en cours), des bureaux, des commerces, des équipements et des espaces verts. Fives est aussi le théâtre d’un ambitieux projet, celui de la reconversion du site industriel de Fives-Cail-Babcock. Objectif ? La construction de 900 logements avec un tiers de sociaux, une école, un lycée international pour l’hôtellerie et la restauration, 35 000 m2 de bureaux et activités, le tout agrémenté d’un parc de 1 ha. Parmi les grands aménagements en cours, il y a encore la Zac de la Haute Deûle sur 100 ha en bordure de ville. À l’heure actuelle, seuls 25 ha font l’objet de cet aménagement qui sera réalisé par tranches. Située aux abords de l’ex-filature Le Blan-Lafont, cette Zac accueille Euratechologies, un pôle d’excellence voué aux technologies de l’information et de la communication (TIC). « C’est une réussite car Euratechnologies accueille des entreprises de grande renommée comme Cap Gemini, Microsoft et une multitude d’entreprises innovantes, précise Stanislas Dendiével, adjoint à l’urbanisme de la ville. Aujourd’hui nous comptons sur ce site quelque 2 000 salariés. » Côté logement, la Zac se veut un écoquartier respectant la mixité des fonctions (bureaux, logements, commerces, équipements) et les populations en répartissant l’offre entre locatif social, accession sociale et privée. Côté habitat, 300 logements sont déjà sortis de terre et 500 autres seront bientôt livrés sur les 25 premiers hectares. Quant aux 75 ha restants, la municipalité envisage la construction de 150 000 m2 supplémentaires qui devront se répartir entre bureaux et logements.



A retenir :


● PLH (Programme local de l’habitat 2013 : construire 6 000 logements par an) dont 30 % sociaux ou intermédiaires


● Réhabilitation du parc social : 28 000 logements entre 2012 et 2014


● Poursuite de la Zac Fives Cail Babcock : 900 logements, lycée international pour l’hôtellerie et la restauration, parc


● Poursuite de la Zac Haute Deûle : 100 ha dont 25 déjà en cours d’aménagement et 75 ha restent à utiliser (projet : 150 000 m2 de bureaux et de logements)


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur