La place des investisseurs à Toulouse

I. B. : La place des investisseurs est-elle toujours aussi importante à Toulouse ?

La place des investisseurs à Toulouse
La place des investisseurs à Toulouse

Daniel Mari : Nous allons assister à des lancements de résidences pour étudiants en LMP et LMNP à Toulouse et en première couronne. C’est une réponse adaptée à la demande d’un marché potentiel local. Cependant, il convient de proposer aux investisseurs des surfaces plus adaptées que les 3-pièces. Rentabilité et sécurisation sont toujours deux paramètres fondamentaux pour l’investisseur.


Marie-Line Cabandé : Les demandes de placements sont toujours importantes et les logements proposés doivent s’adapter aux revenus du plus grand nombre. Le 2-pièces, à moins de 150 000 e, constitue l’investissement courant.


Patrice Valery : Nous allons recevoir pour de nombreuses années encore plus de 5 000 habitants par an sur la commune de Toulouse et 15 000 sur l’aire urbaine. De nombreux jeunes ménages préfèrent Toulouse à des communes éloignées de 25 km. Si l’on construit davantage de logements sur la ville, je suis convaincu que nous assisterons à un transfert non négligeable d’habitants.


Jean-Paul Alcaras : C’est pour cette raison que nous avons besoin des investisseurs pour loger ces nouveaux arrivants ou pour répondre aux besoins du développement d’un pôle comme celui d’EADS.


Laure Ghidaglia : Il convient de préciser que les réseaux de plus en plus sollicités sont devenus de fait plus exigeants. À nous de faire valoir nos différences pour les intéresser !


Services