L’Opac du Rhône développe l’accession

À Lyon, l’accession sociale n’est pas un vain mot. Le premier bailleur social du département l’illustre par une opération à la Confl uence.

L’Opac du Rhône développe l’accession
L’Opac du Rhône développe l’accession

Le lancement de la commercialisation de la résidence L’Esperluette, un bâtiment en BBC de 31 appartements, du T2 au T5 en duplex, livré fin 2016 dans le quartier Denuzière, à la Confluence, à Lyon, ne pouvait pas passer inaperçu. Il s’agit en effet d’une opération réalisée dans l’un des secteurs les plus en vue de la métropole par l’Opac du Rhône, un acteur incontournable du logement social qui affiche un parc de 43 500 logements pour plus de 90 000 locataires. Pourtant, son engagement date de cinq ans dans le développement de l’accession sociale. Il est en même temps devenu un acteur majeur dans le département du Rhône avec une centaine de logements livrés en 2013 et plus de 200 commercialisés. Si le premier bailleur social du département du Rhône a déjà réalisé des opérations en accession sociale avec le Parc Pagère à Bron, ou Le Patio du Centre à Moins, mais aussi à Caluire ou à Vénissieux, ce programme sur la Confluence retient l’attention. Il a même connu une affluence de 350 personnes le jour de son lancement. Cette offre devrait intéresser de nombreux acquéreurs, qui n’ont pas forcément les moyens d’acheter un logement neuf auprès d’un promoteur privé. À 2 920 /m2 hors stationnement, les prix de ces logements se situent largement au-dessous des prix pratiqués dans ce secteur. Outre cet aspect, l’Opac du Rhône assure l’accompagnement des acheteurs, prend en charge une assurance sur la revente, et garantit le rachat et le relogement en cas de difficultés. Pour les futurs acquéreurs, les avantages ne sont pas négligeables puisqu’ils ont non seulement la possibilité de financer jusqu’à 26 % du prix de leur appartement sans rembourser d’intérêt grâce au PTZ+, mais ils peuvent aussi bénéficier, sous conditions d’éligibilité, du label 3A (Accession à prix abordable), dispositif mis en place par le Grand Lyon et qui prévoit une aide forfaitaire de 3 000 ou 4 000 ainsi qu’une prime de 2 000 .

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur