L’Ile-de-France durablement verte

Dans la foulée du Grenelle de l’environnement, les marchés immobiliers jouent la carte du développement durable. La tendance est à l’écoconstruction et aux quartiers verts. Enquête.

L’Ile-de-France durablement verte
L’Ile-de-France durablement verte

Cette année, le vert a fait fureur au Mipim, le salon des professionnels de l'immobilier qui s'est tenu à Cannes en mars. Pour la première fois de son histoire, ce grand marché planétaire avait l'oeil sur l'écologie. Et la foule des exposants rivalisait de maquettes et de papier glacé pour démontrer que son projet était le plus écologiquement correct qui soit. Pour un maire, ne pas avoir dans sa ville au moins un petit bout de panneau solaire est d'un obsolète total. Pour un programme immobilier, ne pas être à "moins 10", "moins 20", voire "moins 30" sur la RT 2005 devient un talon d'Achille. Pis, "le respect de la planète" rentre tellement dans les moeurs que, si vous n'habitez pas dans un immeuble du dernier cri écologique, vous vous sentez aussi pollueur qu'un fumeur dans un bar-tabac.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur