1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L'AVIS DE ROBERT GHILARDI DE BENEDETTI, Directeur général de l'agence de développement économique de Bordeaux Gironde

L'AVIS DE ROBERT GHILARDI DE BENEDETTI, Directeur général de l'agence de développement économique de Bordeaux Gironde

Les entreprises s'activent pour attirer les cadres

L'AVIS DE ROBERT GHILARDI DE BENEDETTI, Directeur général de l'agence de développement économique de Bordeaux Gironde
L'AVIS DE ROBERT GHILARDI DE BENEDETTI, Directeur général de l'agence de développement économique de Bordeaux Gironde

Robert Ghilardi de Benedetti : L'aménagement des quais est aujourd'hui terminé, mais d'importants projets structurants continuent de transformer et de réinventer la ville, tout en renforçant son attractivité.


Plus d'un milliard d'euros a été investi dans le tramway, et le nouveau quartier d'affaires Bordeaux-Atlantique se développe autour de la gare TGV, qui placera Paris à 2h30 de Bordeaux en 2013 et pourrait accueillir jusqu'à 20 millions de passagers par an d'ici à 2020.


Ces investissements alimentent une dynamique en termes de programmes, de surfaces commerciales et de logements. La construction de deux nouveaux ponts – Bataclan Bastide qui finalisera la réappropriation du fleuve et l'union des deux rives, et le doublement du franchissement ferroviaire de la Garonne – participe en outre à l'expansion des quartiers environnants.


Malgré ces grandes transformations, la ville est demeurée parmi les plus accessibles de France et possède encore un large potentiel en terme d'immobilier d'entreprise. Les entreprises se mobilisent pour attirer les cadres et la ville a développé des pôles d'excellences en matière de recherche (aéronautique, neurosciences) et de nouveaux laboratoires, comme l'Inria dont l'implantation représente des emplois pour 350 à 400 chercheurs en informatique. Les effets de la crise sont sensibles dans les mêmes proportions que dans les bassins d'emplois équivalents, mais à mon avis, c'est l'un des sites qui représente le moins de risques, notamment sur le secteur des Baccalandes, autour des bassins à flots au nord de Bordeaux et autour de la gare Saint-Jean, où deux millions de m2 seront aménagés dans les années à venir, bureaux compris”.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur