L'AVIS DE PATRICK ALARY, Président de la FPC Provence

"Le marché est sain"

L'AVIS DE PATRICK ALARY, Président de la FPC Provence
L'AVIS DE PATRICK ALARY, Président de la FPC Provence


I. B. : Quelles sont les principales caractéristiques du marché neuf ?


Les résultats de l'Observatoire immobilier de Provence sur le département des Bouches-du- Rhône, le Vaucluse, l'aire Alpine et l'Ouest varois, font apparaître au 2e trimestre, 2 530 réservations contre 2 500 logements au 2e trimestre 2009, soit un niveau identique. Sur la même période, les mises en vente sont de 2 000 logements pour 2 060 au 2e trimestre 2009. Par contre, le 1er trimestre 2010 avait enregistré 3 240 mises en vente, ce qui entraîne une baisse de 38 % qui peut s'expliquer ainsi : voyant que le marché était réactif, les promoteurs ont lancé de nombreuses opérations au 1er trimestre, certains continuant au 2e. L'offre commerciale au 2e trimestre est de 3 810 logements pour 4 452 logements au 2e trimestre 2009, soit 14 points de moins. Par rapport au 1er trimestre 2010, où l'on notait 4 620 logements, nous enregistrons une baisse de 17 points, induite par les forts taux de réservation et accentuée par la baisse des mises en vente. Les incertitudes de la future Loi de finances a aussi augmenté l'appétence des investisseurs. Sur le seul département des Bouches-du- Rhône, où Marseille représente 50 % de l'activité, les réservations ont été aussi importantes au 1er trimestre qu'au 2e, avec un niveau de 1 780 logements. Quant aux prix, ils sont en légère augmentation sur un an et s'échelonnent entre 1 et 3 % suivant le secteur, ce qui n'est pas considérable.


Il s'agit de l'incidence du surcoût BBC des typologies plutôt en 2 et 3-pièces plus compacts mais aussi repositionnement de l'offre en dehors des zones C.


Le prix moyen au m2 hors parking est de 3 640 € à Marseille comparés aux 4 630 € à Aix-en-Provence, 3 210 € en Avignon et 3 480 € à Toulon. Il importe de souligner l'importance des logements à prix maîtrisés à Marseille et du rôle du pass-foncier : alors que l'on comptait 10 logements primo-accédants réservés au 1er trimestre 2009, ils étaient 496 au 1er trimestre 2010. Au global,le marché est sain.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur