1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L’AVIS DE JEAN-PIERRE CAROFF, Vice-président de Brest Métropole Océane, chargé de l’urbanisme et de l’habitat

L’AVIS DE JEAN-PIERRE CAROFF, Vice-président de Brest Métropole Océane, chargé de l’urbanisme et de l’habitat

Indicateur Bertrand : Quelle est la situation du marché de l’habitat sur la Communauté urbaine ?

L’AVIS DE JEAN-PIERRE CAROFF, Vice-président de Brest Métropole Océane, chargé de l’urbanisme et de l’habitat
L’AVIS DE JEAN-PIERRE CAROFF, Vice-président de Brest Métropole Océane, chargé de l’urbanisme et de l’habitat

Jean-Pierre Caroff : Tous les segments de marché restent dynamiques et nous ne connaissons aucune saturation. Nous avons ainsi pu éviter les excès des logements vendus en défiscalisation. Il y a deux raisons à cela : d’une part, nous disposons depuis 1983 d’un Observatoire de l’habitat présent sur tous les segments de marché et, d’autre part, jusqu’en 2000, l’agglomération de Brest comptait très peu de professionnels de l’immobilier. Nous avons donc été très tôt sensibles aux produits proposés et nous veillons à ce qu’une mixité entre accession et logement à but locatif soit respectée. Nous ne nous trouvons pas dans la même situation que les autres métropoles françaises. Aujourd’hui, la communauté urbaine compte 210 000 ha et, avec le pays de Brest, le poids démographique atteint 400 000 ha. Il s’agit du seul territoire de Bretagne à afficher un excédent naturel, puisqu’il représente 13 % de la population régionale mais participe à 20 % à son solde naturel. Au regard de l’offre de logement, ce paramètre est particulièrement important. Nous faisons face à la fois à une demande de seniors, mais aussi et surtout à une population jeune. C’est pourquoi nous avons élaboré un 4e PLH (2008-2013) et celui-ci introduit une diversification nécessaire de l’offre en terme de statut et de forme urbaine, ainsi qu’au niveau du prix de sortie. Grâce à une vraie concertation menée avec les professionnels du secteur, nous avons pu fixer à 50 % l’offre nouvelle, qui devra être proposée à prix abordables. Pour 2008, ces prix sont de 110 €le m2, 40 000 €par lot individuel, 2 000 €le m2 habitable pour un logement groupé et 2 220 €le m2 habitable pour les logements collectifs.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur