Draguignan possède un marché du logement soutenu

Explorimmoneuf interroge Michel Nizri, architecte DPLG sur l'évolution de Draguignan.

Draguignan possède un marché du logement soutenu
Draguignan possède un marché du logement soutenu

Explorimmoneuf. Quel regard portez-vous sur l’évolution de Draguignan ?


Michel Nizri. Avec le nouveau quartier de l’Espace Chabran, qui représente l’équivalent en superficie du centre de Draguignan, nous constatons l’embellie que connaissent la ville et la communauté d’agglomération en matière de démographie. Le phénomène dure depuis dix ans et s’est accéléré avec le redéploiement, en 2010, de l’école d’infanterie. L’une de nos opérations sur l’Espace Chabran portait sur le projet Grand Parc, de Bouygues Immobilier, un immeuble de 121 logements, avec le label Habitat et Environnement. Récemment inaugurée, elle a été commercialisée sans difficulté. Avec Chabran, les programmes de logements se sont en effet vendus à un bon rythme, grâce au Scellier et à un prix moyen de 3 000 €/m2. Draguignan est une ville très étonnante, avec un marché du logement très soutenu, qui est au coeur d’une aire d’influence au même titre que Fréjus-Saint Raphaël. Certains redécouvrent cette agglomération qui dispose d’un emplacement géographique assez privilégié et proche de tous les accès ».

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur