Des maisons suspendues aux Batignolles

Kaufman et Broad lance Emergence, un programme d’une grande audace architecturale, à proximité du futur palais de Justice (XVIIe).

Des maisons suspendues aux Batignolles
Des maisons suspendues aux Batignolles

On connaît le principe des maisons superposées édifiées à chaque étage d’un immeuble. Jusqu’à présent, leurs toitures étaient plates dans la très grande majorité des cas. Emergence, le dernier né des programmes parisiens de Kaufman et Broad, bouscule l’ordre des choses : une dizaine de villas, implantées en façade sur les niveaux supérieurs du bâtiment, comportent des toitures à doubles pentes. Cette élévation permet notamment d’obtenir à l’intérieur une hauteur sous plafond allant jusqu’à 4 m. En même temps, les terrasses plantées des maisons créent un paysage assez étonnant de jardins suspendus le long de l’immeuble. Ce projet a été conçu par les architectes Vincent Parreira et Manuel Aires Mateus pour lesquels il s’agit d’" une nouvelle façon d’habiter à grande hauteur, face au ciel ». Deux bâtiments de 15 étages le composent – l’un blanc et l’autre noir – et offrent un choix d’appartements du studio au 5-pièces. Les maisons sont proposées avec trois ou quatre pièces. À cette architecture forte s’ajoute un emplacement en bordure du parc Martin-Luther- King de l’écoquartier Clichy-Batignolles. Et des prestations de qualité en termes d’économie d’énergie et de convivialité : jardins intérieurs, salle de fitness, grand hall d’entrée… Le programme a été lancé au milieu du mois de mars à 11 000 €/m2, hors parking. " Ce projet d’exception atypique, implanté sur cette grande friche urbaine, suscite de l’intérêt auprès du public parisien. Un tel lancement est toujours un événement dans la capitale », remarque Emmanuel Linossier, directeur des ventes Île-de-France de Kaufman et Broad.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur