Des logements à la carte dans le Languedoc-Roussillon

Montpellier montre toujours l’exemple. Ici peut-être plus qu’ailleurs, les architectes et les promoteurs construisent une trame urbaine qui métamorphose la ville et lui confère une réputation renouvelée au gré des opérations.

Des logements à la carte dans le Languedoc-Roussillon
Des logements à la carte dans le Languedoc-Roussillon

Les investisseurs pourront utiliser encore le dispositif Scellier pour des résidences originales. C’est le cas de Cap 24, une opération signée Nexity et qui bénéficiera des ambitieux projets de réaménagement du parc Montcalm et de l’École d’application de l’infanterie (EAI), ainsi que de l’arrivée de la ligne 5 du tramway en 2017. La livraison est fixée au 1er trimestre 2014. De son côté, Eiffage Immobilier propose, à proximité du centre-ville, Villa Juliette, une résidence s’élevant sur quatre niveaux avec des garages en sous-sol, pour une livraison début 2014. Les modes de transports aidant, les accédants et les investisseurs auront à coeur de se tourner vers l’agglomération montpelliéraine. Il convient de s’intéresser au développement de l’écoquartier Roque-Fraïsse, à Saint-Jean-de-Védas. Kaufman & Broad y commercialise Eko Sphère, à proximité du terminus de la ligne 2 du tramway, des commerces et des services, le tout à seulement trois minutes de Montpellier et à moins de vingt minutes des plages. La livraison est attendue à partir du troisième trimestre 2014. À Sète, Nexity livrera au 4e trimestre 2013 la résidence Serenity, constituée de 24 logements surplombant l’étang de Thau, sur les premières pentes du mont Saint-Clair. À Perpignan, Bouygues Immobilier propose L’Aparté, avenue de l’Abbé-Pierre. Cette résidence, qui sera livrée au 4e trimestre 2014, est composée de 45 appartements, du 2 au 5-pièces et se situe le long des rives réaménagées de la Basse, dans le quartier résidentiel de Canal royal.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur