Des infrastructures déjà visibles en 2017

Dans la mesure où le transport au quotidien est source, pour de nombreux Franciliens, d’inconfort, de retard et de stress, l’État, la région Île-de-France, les départements et le Stif se sont engagés dans un Plan de mobilisation de plus de 12 milliards d’euros.

Des infrastructures déjà visibles en 2017
Des infrastructures déjà visibles en 2017

Il comprend notamment le prolongement du RER E à l’ouest, des prolongements de lignes de métro, la création d’un réseau de bus à haut niveau de services et de tramways, la modernisation des RER et l’amélioration du Transilien. Certaines de ces opérations sont directement liées au Grand Paris Express (prolongement du RER E (Eole) au-delà de la Défense, de la ligne 11, réalisation du barreau de Gonesse…). À l’horizon 2017, les usagers pourront déjà bénéfi cier du débranchement tram-train T4, du prolongement du T3 à porte d’Asnières et du T1 à Val-de-Fontenay. La ligne 12 sera prolongée jusqu’à Mairie d’Aubervilliers, la ligne 14 jusqu’à Mairie de Saint-Ouen. La première phase de la Tangentielle Nord entre Épinay et Le Bourget sera mise en service. De même que celle à l’ouest entre Saint-Cyr et Saint-Germain-en-Laye. Les travaux du barreau ferroviaire de Gonesse seront engagés ainsi que ceux liés à la modernisation des RER A, B-Sud et C. Les travaux d’Eole et du sud de la ligne auront démarré et toutes les enquêtes publiques des nouvelles lignes 14, 15, 16, 17 et 18 seront achevées.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur