1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À Pierre Cohen, maire de Toulouse et président du Grand Toulouse

3 QUESTIONS À Pierre Cohen, maire de Toulouse et président du Grand Toulouse

Explorimmoneuf. Comment répondre aux besoins en logements nés de la croissance démographique ?

3 QUESTIONS À Pierre Cohen, maire de Toulouse et président du Grand Toulouse
3 QUESTIONS À Pierre Cohen, maire de Toulouse et président du Grand Toulouse

Pierre Cohen. Notre objectif est répondre à cette forte croissance démographique, en nous engageant à produire 3 000 logements par an sur la seule ville de Toulouse et 6 000 dans le périmètre de la communauté urbaine. Nous proposons des réponses pour tous, en adaptant les logements à la diversité des besoins des ménages et à leurs capacités financières, pour faciliter leur parcours résidentiel.


Mais nous engageons aussi, à plus long terme, la transformation urbaine de Toulouse, en anticipant ses évolutions par l'urbanisation des zones disponibles, en restructurant des quartiers, en rétablissant l'équilibre de la ville et en la densifiant.


Renouvellement urbain, densité et mixité composent l'axe majeur de notre projet urbain.



Quelle place donnez-vous aux écoquartiers ?


P. C. Plusieurs projets d'écoquartiers sont en cours de réalisation dans l'agglomération toulousaine. Notre ambition est, bien sûr, de réaliser des bâtiments économes en énergie, mais elle ne se limite pas à cela.


Nos projets doivent permettre de décloisonner les quartiers. Ils englobent une gestion optimisée de l'eau et des déchets, des déplacements privilégiant les modes doux et les transports en commun. Ils sont ouverts à l'économie et aux services, à l'habitat et aux commerces. Ils comportent des équipements publics et de loisirs. Nous les voulons riches en termes de lien social et d'ouverture aux autres.


En somme, avec les écoquartiers, nous souhaitons réduire notre empreinte écologique, mais aussi développer une mixité sociale et fonctionnelle, innover sur les formes urbaines et sur les pratiques.



Comment accompagnez-vous les primo-accédants ?


P. C. Nous sommes, comme toutes les collectivités, dans l'expectative, suite à la réforme de l'accession à la propriété annoncée par le gouvernement le 14 septembre dernier, qui met fin au Pass-foncier et modifie le prêt à taux zéro ! En attendant les décrets d'application, nous avons entamé une large réflexion pour mettre en place un nouveau dispositif d'accompagnement des primo-accédants s'adossant à celui de l'État, en privilégiant ceux qui disposent de faibles ressources.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur