Immobilier neuf : Allier loisir et défiscalisation

Pour profiter d’une résidence et en tirer profit, l’achat en résidence de tourisme peut constituer une solution. Tout en bénéficiant d’avantages fiscaux et de revenus locatifs, c’est l’assurance de disposer de la possibilité d’occupation personnelle, compatible avec l’utilisation d’une résidence secondaire. Par exemple, l’investissement en résidence de tourisme permet de se porter acquéreur d’un logement dépendant d’une résidence de tourisme, classée en zone touristique, comme ce peut être le cas à la campagne.

Immobilier neuf : Allier loisir et défiscalisation
Immobilier neuf : Allier loisir et défiscalisation

En contrepartie, l’acquéreur bénéficie d’un investissement attractif mais aussi de plusieurs semaines d’occupation annuelles dans le logement et des avantages du loueur en meublé non professionnel (LMNP) avec loyers garantis par bail commercial, récupération de la TVA, loyer défiscalisé à long terme. Avec la loi Scellier, il est possible d’y associer la LMNP comme le propose Lagrangeen Dordogne avec la récente livraison des Bastides de Lascaux. À moins de cinq minutes des Grottes de Lascaux, cette résidence**** de 119 logements est réalisée dans le respect de l’architecture locale, pour des appartements du 2 au 4-pièces, avec de grands espaces communs aux prestations de qualité : piscine semi-couverte, sauna, hammam, fitness, salon.



En région parisienne aussi



La proximité géographique entre la résidence secondaire et la résidence habituelle est un critère de choix : par exemple, 36 % des propriétaires de résidences secondaires situées en Poitou-Charentes habitent dans la région. Les originaires des régions limitrophes comme le Centre, l’Aquitaine et le Limousin, ne représentent ensemble que 12% des résidences secondaires du Poitou- Charentes. Après le Poitou-charentes, la région la plus représentée est l’Île-de-France qui détient 25 % des résidences de la région. C’est donc parfois la proximité dépaysante qui fait tout le charme de l’habitat de loisirs. C’est sans conteste le cas de la Vallée de l’Automne, à une heure de Paris, au coeur du Domaine des anciens rois de France, entre Villers-Cotterêts et Verberie, dans la fameuse la vallée aux 35 clochers. L’Oise, limitrophe de l’Île-de-France, est l’un des départements les plus concernés par ce phénomène de résidence secondaire. L’attrait de la campagne et du terroir profond est grandissant. Le département de l’Oise permet précisément de trouver le calme que des parisiens viennent parfois chercher. De plus en plus de cadres franciliens, qui n’ont pas forcément la possibilité ni les moyens d’acquérir leur villa sur la Côte d’Azur, investissent dans les départements voisins de l’Île-de-France afin de s’y rendre le plus régulièrement possible.



Chantilly fait partie de ces lieux attractifs. La ville de 12 000 habitants nichée au sud de la Picardie, possède les charmes d’un site exceptionnel avec son château et les Grandes Écuries, et le premier centre d’entraînement des chevaux de course en Europe. La commune est aussi située au coeurd’un massif forestier de plus de 6 000 ha, riche tant par sa flore que par sa faune, un territoire qui appartient au parc naturel régional Oise - Pays de France. Chantilly est une destination qui attire chaque année plus 500 000 visiteurs par an. En Seine-et-Marne, les espaces sensibles, les bois, prairies, rivières ponctuent le territoire. Dans la grande tradition architecturale des cottages anglais, Edouard Denis réalise pour une livraison au 3e trimestre 2010 Golf Cottage, des maisons à partir de 162 m2 constituées d’une suite parentale et de trois chambres, à 264 m2, la dernière opération en bordure du golf Disneyland.



Plus proche de Paris, les Hauts-de-Seine laissent découvrir un environnement où 45 % du territoire est composé d’espaces végétalisés. Le projet de construction et d’aménagement de l’île Seguin et des anciens terrains Renault, est une opération exemplaire en termes de développement durable et elle constitue une des plus importantes opérations d’aménagement en Île-de-France sur 74 ha. Le projet vise à mettre en valeur la boucle de la Seine, réconcilier la ville avec son fleuve, et insérer le nouveau quartier dans un souci d’équilibre entre la nature et le bâti. La reconquête du fleuve s’inscrit dans une politique départementale qui vise à revaloriser les berges de la Seine. Les espaces verts représenteront environ 50 % de la superficie de la Zac sans compter de nombreux espaces verts s’insèrent au coeur des îlots mixtes d’habitation et de bureaux. C’est ainsi que, dans cet environnement reformé, repensé, une offre de logements peut s’insérer : au coeur du quartier résidentiel Rives de Seine, face à l’île Seguin, Vinci Immobilier livrera au 4e trimestre 2010 Rive de Parc, bénéficiant de vues sur un parc de 7ha. Qu’il s’agisse d’Icade avec Fenêtre sur Parc, livrée au 4e trimestre 2010, de High Parc, Quartiers Rives de Seine, signé par Nexity, livrable au 2e trimestre 2010, la qualité résidentielle et l’approche environnementale offrent sans conteste une qualité d’habitat plus urbaine, certes, mais dont la proximité avec les espaces verts dessine un cadre de vie recherché.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur