Economisez sur l'assurance emprunteur

L’assurance emprunteur ne peut plus vous être imposée par la banque. Aussi, n’hésitez pas à les comparer pour souscrire votre contrat.

Economisez sur l'assurance emprunteur
Economisez sur l'assurance emprunteur

S’il est un élément qui doit retenir votre attention en matière de crédit immobilier, c’est bien l’assurance qui vous sera forcément proposée à côté du crédit et que vous devrez souscrire si vous voulez l’obtenir. Jusqu’en 2010, il était très difficile de contracter cette assurance en dehors du contrat groupe de la banque. Désormais, la banque ne peut plus vous l’imposer. Cela signifie que vous pouvez passer par un contrat en délégation (via une autre compagnie que celle de la banque). De fait, vous disposez de davantage de latitude pour obtenir un bon tarif. Encore faut-il que la couverture du contrat soit identique à celle du contrat groupe de votre banque. Sinon, celle-ci peut refuser votre contrat individuel. Si vous envisagez de passer par un tel contrat, faites plutôt appel à un courtier. Ce sont eux qui ont mis en avant ces contrats et qui se targuent de les placer aux banquiers. Quoi qu’il en soit, vous pouvez réaliser d’importantes économies, surtout si vous êtes jeune et bien portant. De 0,36 à 0,50 % du capital, la prime peut, en effet, descendre à 0,10 %. Résultat, pour 200 000 € empruntés, un acquéreur de 30 ans se verra proposer une prime de 5 000 € environ sur vingt ans alors qu’un autre de plus de 40 ans ne pourra bénéficier que d’une assurance groupe à 0,42 %, soit un coût du crédit de plus de 16 000 €. Ouvrez donc l’oeil !


 


Quel gain ?

  • Vous avez 30 ans, votre banque vous propose une prime d’assurance à 0,24 %, soit 9 600 € pour 200 000 € sur vingt ans. Mais vous choisissez un contrat en délégation à 0,13 % qui vous coûte 5 074 €. Au fi nal, vous économisez 4 526 € sur votre assurance.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur