CONDITIONS ATTRACTIVES

De nos jours, emprunter à 100 % ne signifie pas un taux forcément plus élevé qu'en cas d'apport. Au CIC par exemple, le prêt "première habitation" peut être souscrit sur 30 ans et représenter jusqu'à 110 % du prix de l'opération. Réservé aux moins de 35 ans, ce prêt à taux fixe les dix premières années passe à taux révisable les 20 années suivantes. Il est toutefois possible de revenir à taux fixe à tout moment. Le taux fixe des dix premières années se situe à 3,40 %.

CONDITIONS ATTRACTIVES
CONDITIONS ATTRACTIVES

Quant au taux révisable, il est établi sur la moyenne mensuelle de l'Euribor 12 mois à laquelle il faut ajouter 1 point qui correspond à la marge de la banque. Ce prêt permet la modulation et le report d'échéance dès le 2e mois. Mais attention, pour être éligible à ce prêt, le dossier doit être en béton : "Nous sommes très sélectifs sur les dossiers qui nous sont présentés et très prudents quant au bien financé, prévient un banquier, on s'assure que le logement pourra être revendu sans difficulté en cas de défaillance de l'emprunteur". Même son de cloche au Crédit Foncier. "Nous sommes attentifs au profil de l'acquéreur mais aussi à la localisation du logement, note Christine Passeman, s'il s'agit d'une résidence principale située en région parisienne ou à Paris même, en principe, il n'y a pas de problème, en revanche s'il s'agit d'une résidence secondaire située aux fins fonds de la Creuse, on va vérifier que l'emprunteur a bien les moyens de faire face à ses mensualités". Dans cette banque, si vous n'avez pas franchi l'âge de 35 ans, vous pouvez prétendre à un prêt allant jusqu'à 30 ans de la gamme "Génération I" qui vous permet d'emprunter jusqu'à 110 % de la valeur du bien.


A taux révisable, la formule offre un taux garanti pendant les trois premières années, puis révisable annuellement en fonction de l'évolution de l'indice retenu. Pour cette formule, la fourchette de taux oscillait en juillet dernier de 3,45 à 3,80 %. Autre formule du Crédit Foncier qui vous permet de financer entièrement votre achat : "Foncier Immo Plus". Il s'agit d'un prêt à taux révisable consenti entre 3,20 et 3,60 %. La révision s'effectue tous les trois mois en fonction des fluctuations de l'indice de référence. S'il y a évolution à la hausse, la mensualité ne bouge pas, c'est la durée du prêt qui s'allonge dans la limite de 20 % par rapport à la durée d'origine. "Ce qui est paradoxal, note Joël Boumendil d'ACE, c'est qu'il y a peu d'écart entre les conditions proposées à un emprunteur finançant à crédit la totalité de son bien et celles qui sont offertes à un acheteur muni d'un apport". Ainsi, à l'UCB, si vous disposez de 35 % d'apport personnel, vous pouvez prétendre à un prêt dont le taux est compris entre 3,35 et 3,65 % (tarif en vigueur en juillet dernier) ; si vous n'avez pas d'apport ou si vous fournissez moins de 10 % du prix d'achat, le taux se situe entre 3,45 et 4,05 %.


Services