3 questions à Yann Hubert

Directeur programmes du groupe Les Nouveaux Constructeurs

3 questions à Yann Hubert
3 questions à Yann Hubert

Quelle est votre analyse du neuf sur la Côte d’Azur ? 
Nous construisons de Saint-Tropez à Menton. Sur ce secteur, la demande se maintient et saisonnière, répartie entre des seniors qui veulent s’installer, et des actifs qui descendent deux ou trois fois par mois sur la Côte. À Mougins, où nous venons de lancer un programme à 5 800 €/m2, nous avons eu 45 demandes d’informations et fait trois ventes en résidence principale et une en investissement locatif.

Quels programmes proposez-vous à la vente ?
Nous en avons lancé un à Cagnes-sur-Mer à 4 500€/m2. Pour l’instant, on a surtout des ventes en résidence principale, mais les investisseurs ne manqueront pas de se manifester… À Nice, nous allons bientôt démarrer une opération de 24 logements du 2 au 4-pièces en centre-ville. En un mois, nous avons vendu trois 2-pièces et six 3-pièces. Les taux d’intérêt motivent les acquéreurs. Nous lançons aussi des projets à Opio et d’autres arriveront au cours du 3e semestre.

Le foncier est-il toujours aussi difficile à trouver ?
Si le marché se réveille, nous rencontrons toujours des difficultés à dénicher des terrains à des prix raisonnables. La présence de nombreux promoteurs favorise ces prix élevés. Mais, nous ne pouvons pas lancer des opérations dont les prix de sortie seraient au-dessus de la demande. Résultat, le stock est faible et les promoteurs achètent de petites parcelles sur lesquelles ils construisent 10 ou 15 logements.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur