Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Que ce soit pour habiter un logement ou le louer, l’immobilier neuf multiplie les avantages. Découvrez 5 bonnes raisons de sauter le pas.

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?
Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Vous hésitez entre acheter un logement neuf ou un bien déjà construit ? Entre le charme de l’ancien ou le confort d’un bien immobilier moderne et contemporain ? L'immobilier neuf présente beaucoup d'avantages qu'il vous faut connaître avant de prendre votre décision.


Limiter les frais de notaire


Lorsqu’on envisage d’acheter un bien immobilier pour s’y installer ou pour le mettre en location, il faut bien sûr déterminer un budget. Et pour cela, il est nécessaire d’anticiper les divers frais inhérents à l’acquisition. Outre les honoraires d’agence, l’acquéreur doit s’enquérir du montant des frais de notaire. Et en la matière, le neuf est incontestablement plus intéressant.


En effet, l’État prévoit des taux très différents entre le neuf et l’ancien. Il faut savoir que les frais de notaires sont en fait essentiellement composés de taxes. Aussi, pour privilégier la construction de logements, les frais de notaire représentent :

  • entre 2 et 3 % du prix d’acquisition d’un bien immobilier neuf
  • environ 7 % du prix d’acquisition d’un bien immobilier ancien

Profiter du dispositif de défiscalisation Pinel


Si votre projet consiste à réaliser un investissement locatif, acheter un appartement neuf vous permettra de bénéficier du dispositif loi Pinel. Il s’agit de s’engager à mettre le bien en location pour une certaine période en contrepartie d’une défiscalisation :

  • 21 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 12 ans
  • 18 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 9 ans
  • 12 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 6 ans

Cet avantage fiscal est en revanche soumis à certaines conditions parmi lesquelles figurent les critères suivants :

  • le bien acquis doit être neuf et situé dans une zone éligible
  • le logement doit être loué pendant la période annoncée sans dépasser le plafond du loyer autorisé
  • les ressources du locataire mis en place ne doivent pas excéder le montant défini…

Bénéficier d’une exonération de taxe foncière


Devenir propriétaire, c’est aussi assumer de nouvelles charges. En plus de la taxe d’habitation qui incombe aux ménages qui résident dans un appartement ou une maison, le propriétaire doit s’acquitter de la taxe foncière, qu’il habite ou non dans le logement qu’il possède.


Cette taxe varie en fonction du bien et de la collectivité territoriale (commune, communauté d’agglomération, département...) dans laquelle se situe le logement. Et préférer un bien neuf est potentiellement un moyen de se voir exonérer de taxe foncière pendant deux ans. Vous disposez de trois mois après livraison du bien pour formuler cette demande qui peut toutefois être refusée par la mairie.


Gagner en sérénité


Lorsqu’on investit dans l’ancien, on n’est pas à l’abri de mauvaises surprises : termites, infiltrations, pannes d’équipements électriques… Acheter neuf permet de s’installer sans la crainte d’avoir réalisé un mauvais investissement à chaque nouvelle déconvenue.


En effet, les acquéreurs de biens neufs sont couverts contre les éventuelles malfaçons par de nombreuses garanties :

  • garantie de parfait achèvement la première année
  • garantie biennale sur les équipements
  • garantie décennale sur la construction

Réduire sa facture énergétique


En sus de toutes les économies précédemment citées, vous pourrez alléger de façon significative votre consommation énergétique dans un bien neuf. Contrairement aux appartements et maisons anciens, les logements nouvellement construits obéissent à des normes environnementales strictes.