Investissement locatif, Les principaux dispositifs d'investissement

Trois règles pour réussir votre investissement dans le neuf

Trois règles pour réussir votre investissement dans le neuf

Choisir le bon produit, le bon locataire et connaître les avantages fiscaux à votre disposition sont les 3 règles qui vous permettront de réussir votre investissement. Explications.

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Que ce soit pour habiter un logement ou le louer, l’immobilier neuf multiplie les avantages. Découvrez 5 bonnes raisons de sauter le pas.

Investir en Pinel, ce qu'il faut savoir

Investir en Pinel, ce qu'il faut savoir

Le dispositif d'investissement locatif Pinel remplace définitivement le Duflot à l’achat d’un logement neuf. Comment fonctionne-t-il ? Mode d’emploi.

Loi Duflot

Loi Duflot

Depuis le 1er janvier 2013, le nouveau dispositif d'incitation fiscale à l'investissement locatif dans le neuf, dit loi Duflot, remplace la loi Scellier.
La loi visant à favoriser la construction de logements neufs dans certaines zones, permet à l'investisseur particulier de réduire ses impôts de 18%, en contrepartie de la location pendant 9 ans du logement acquis.

Dispositif Scellier intermédiaire ou Scellier social

Dispositif Scellier intermédiaire ou Scellier social

Si vous achetez un logement neuf à titre de placement dans la limite de 300 000 €, le régime Scellier intermédiaire vous offre une réduction d’impôt selon que vous louez pendant 12 ou 15 ans et selon que l’immeuble est ou non BBC. Il y a des plafonds de loyers et de ressources du locataire à respecter.

Dispositif Scellier BBC

Dispositif Scellier BBC

Investir dans un logement neuf à titre de placement dans la limite de 300 000 €, vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 13% sur 9 ans si vous optez pour un logement Bâtiment basse consommation (BBC). Selon les zones géographiques, un plafond de loyers est à respecter.

Dispositif Scellier non BBC

Dispositif Scellier non BBC

Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 13 % sur 9 ans si vous investissez dans un logement ne répondant pas aux normes BBC et dans la limite de 300 000 €. Des plafonds de loyers sont à respecter.

Publicité