• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur
  1. Accueil
  2. Conseils
  3. Financer
  4. Est-il possible de différer le début de remboursement de son crédit immobilier ?

Est-il possible de différer le début de remboursement de son crédit immobilier ?

Dans la majorité des cas, le remboursement d'un prêt immobilier débute au moment de l'acquisition du logement en question. Toutefois, dans certaines situations bien particulières, il est possible de différer ce remboursement, notamment pour ne pas avoir à assumer les charges de deux logements. Explications.

Est-il possible de différer le début de remboursement de son crédit immobilier ?
Est-il possible de différer le début de remboursement de son crédit immobilier ?

Le financement d’un achat immobilier

Lors de l'achat d'un appartement ou d'une maison, il est bien souvent nécessaire de contracter un prêt immobilier. Il pourra s'agir d'un crédit classique comme d'un prêt immobilier pour un bien vendu en l’état futur d’achèvement (VEFA).

Dans le premier cas, l'établissement bancaire va débloquer les fonds empruntés au moment de la signature de l'acte définitif de vente via un virement fait au notaire.

Dans le cas d'un prêt pour une opération en VEFA, la banque verse progressivement la somme au promoteur immobilier, et ce, en fonction des appels de fonds et de l'avancement du chantier.

Dans les deux cas, le remboursement du capital emprunté va généralement débuter lorsque le bien immobilier est livré. Toutefois, il existe plusieurs situations qui permettent de différer cette date de remboursement.

À lire aussi >>Comment financer l’achat d’un logement neuf sans apport ?

Les situations permettant le différé du remboursement d’un prêt immobilier

Comme nous l'évoquions plus haut, différentes situations permettent de repousser la date de remboursement du prêt immobilier. C’est notamment possible lors de :

  • l’achat d’un logement en VEFA : lors de l'acquisition d'un bien en VEFA, le promoteur immobilier est payé progressivement tout au long du chantier. Il est néanmoins difficile pour l'acheteur d'assumer le remboursement d'un crédit pour un logement qu'il n'habite pas, a fortiori s'il doit aussi assumer les charges de son habitation actuelle. Raison pour laquelle il est possible de bénéficier d'une période de différé, aussi appelée franchise.
  • travaux réalisés : dans le cas d'un achat ancien qui nécessite d'importants travaux pour être habitable, il est possible de repousser le remboursement du crédit (tout particulièrement si l'acheteur souscrit également un prêt travaux auprès de la même banque). La période de différé va alors dépendre de la nature du crédit – un crédit unique pour l’achat et les travaux ou deux crédits distincts.
  • l’achat conditionné à la vente : il est possible de revendre un bien immobilier dont le crédit n'est toujours pas intégralement remboursé et d'acheter un nouveau logement en parallèle. Dans certains cas, il sera donc possible de bloquer le remboursement du crédit pour le second logement de 3 à 6 mois, le temps que le premier bien immobilier soit vendu.

À lire aussi >>Financement d’un bien immobilier neuf en Pinel : que doit-on payer et à quelle date ?

Les différés de remboursement de crédit immobilier

Avant de demander à votre banque de repousser le remboursement, sachez également qu'il existe différents types de différés bancaires.

  • Le différé partiel : seul le remboursement du capital est différé pendant un certain temps. Autrement dit, vous devrez payer les intérêts dès l'acquisition du logement.
  • Le différé total : dans ce cas, vous n'avez absolument rien à payer. Le remboursement du capital et des intérêts débutera uniquement après la période définie avec la banque.

Services