1. Accueil
  2. Financer
  3. Financement d’un bien immobilier neuf en Pinel : que doit-on payer et à quelle date ?

Financement d’un bien immobilier neuf en Pinel : que doit-on payer et à quelle date ?

Vous connaissez les conditions à respecter pour pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt offerte par le dispositif Pinel. Vous vous demandez en revanche quelles sommes devront être payées et à quelles échéances pour financer l’acquisition du bien immobilier. Nous vous proposons justement quelques éclaircissements à ce sujet.

Financement d’un bien immobilier neuf en Pinel : que doit-on payer et à quelle date ?
Financement d’un bien immobilier neuf en Pinel : que doit-on payer et à quelle date ?

Retour express sur le dispositif d'investissement en loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation soumis à de nombreuses règles: localisation du logement, plafond de loyer, plafond de ressources des locataires…

A lire aussi >> Loi Pinel 2019 : Où et comment bien investir ?

Il faut aussi s’engager à mettre en location le bien pendant une durée minimum de six ans. Cet investissement locatif permet alors à l’acheteur de déduire de ses impôts une partie du prix du bien qui varie en fonction de la durée de location consentie.

Réservation d’un bien en Pinel : utilisation de son apport personnel

Pour accéder à ce dispositif, vous devez acheter un bien immobilier neuf ou sur plan. Il s’agit alors d’une Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Pour réserver un logement, un dépôt de garantie d’un montant de 5 % est exigé.

Il faut également s’acquitter des frais de notaire qui, dans l’immobilier neuf, sont réduits à moins de 3 % (contre 8 % dans l’ancien). Vous pourrez utiliser votre apport personnel pour régler ces sommes, ce qui vous évitera de déclencher un crédit bancaire lors de cette étape.

Phase de construction du bien immobilier : appels de fonds et intérêts intercalaires

Le Code de la construction de l’habitation encadre le déblocage des fonds à destination du promoteur.

Les taux légaux à ne pas dépasser selon l’avancement de la construction sont les suivants :

  • 5 % du prix à la réservation ;
  • 35 % du prix à l’achèvement des fondations ;
  • 70 % du prix à la mise hors d’eau ;
  • 95 % du prix à l’achèvement des travaux ;
  • 100 % du prix à la livraison.

Les fonds sont donc débloqués au fur et à mesure. C’est à partir du moment où vous utilisez un crédit bancaire pour débloquer ces fonds que vous devrez régler des intérêts intercalaires qui augmenteront étape après étape. Cependant, que vous ayez contracté un prêt classique ou un prêt in fine, le remboursement des mensualités ne commencera pas avant que le bien soit livré.

A lire aussi : 5 idées reçues sur l’immobilier neuf

Remboursement du prêt en Pinel : à la livraison ou à la mise en location ?

Si vous achetez pour vivre dans un logement, vous devrez, dès la livraison du bien, commencer à rembourser le capital emprunté en plus des intérêts. Dans notre cas, le remboursement des mensualités est conditionné à la location du bien en question.

Aussi, pour les investissements locatifs avec Pinel ou d’autres dispositifs, la banque peut vous proposer de ne prélever les mensualités qu’à partir du moment où votre bien aura trouvé son locataire. Vous commencerez donc à rembourser le crédit bancaire en même temps que vous percevrez vos premiers revenus locatifs. Autrement dit, ce procédé vous permet de vous constituer un patrimoine immobilier sans pour autant amputer vos ressources disponibles.

Comment bien investir en Pinel dans le neuf ? Y a-t-il des pièges à éviter ?

A l'occasion de l'émission Les Clés de l'Immo, Stéphane Desquartiers, de la Maison de l'Investisseur, répond aux questions des internautes dans l'émission présentée par Olivier Marin, sur Figaro Immo.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur