• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur

Comment financer l’achat d’un logement neuf sans apport ?

Acheter un logement neuf sans apport est possible sous certaines conditions. Les primo-accédants et investisseurs sont les profils les plus concernés par ce type d'achat immobilier. Des aides existent pour se constituer un apport ou remplacer l'apport personnel lors de l'acquisition d'un bien neuf

Comment financer l’achat d’un logement neuf sans apport ?
Comment financer l’achat d’un logement neuf sans apport ?

Qu'est-ce que l'apport personnel pour un achat immobilier ?

L'apport personnel correspond à la somme non empruntée, apportée par l'acquéreur pour financer son achat immobilier. Il sert en général à régler les frais annexes comme les frais de notaire, frais de dossier, frais d'agence.

Dans l'immobilier ancien, ces frais peuvent représenter jusqu'à 10% du prix d'achat. Dans le neuf, ils sont réduits à environ 5% car les frais de notaire sont moins élevés, entre 2 et 3% contre jusqu'à 8% dans l'ancien.

Pour calculer son apport personnel, il faut prendre en compte son épargne (livrets, placements, héritage, vente d'un bien...) et soustraire les frais de notaire et de garantie du projet d'achat. La formule est la suivante : Apport personnel = Épargne - Frais de notaire.

Quels sont les profils qui peuvent acheter un bien immobilier neuf sans apport ?

Plusieurs profils d'acheteurs sont particulièrement concernés par l'achat d'un logement neuf sans apport :

  • Les primo-accédants, qui achètent pour la première fois leur résidence principale
  • Les investisseurs qui souhaitent réaliser un investissement locatif et défiscaliser
  • Ceux qui préfèrent conserver leur épargne comme garantie en cas de coup dur

Pour ces profils, il est plus facile de convaincre les banques de financer un achat sans apport, notamment grâce aux aides et prêts aidés qui permettent de compléter le plan de financement.

Comment se constituer un apport personnel pour acheter dans le neuf ?

Même sans épargne de départ, il est possible de se constituer un apport pour financer un achat dans le neuf. Voici quelques pistes :

  • Utiliser un héritage, les gains d'une vente immobilière ou une donation
  • Faire appel aux aides comme le prêt à taux zéro, le prêt social location-accession (PSLA), le prêt Action Logement
  • Profiter des subventions locales complémentaires proposées par certaines villes et régions
  • Participer à des programmes spécifiques de promoteurs immobiliers qui abondent l'apport de leurs clients

En cumulant ces différentes solutions, il est possible de réunir un apport conséquent pour décrocher un crédit immobilier et sécuriser son achat dans le neuf.

Quels sont les conseils pour monter un dossier d'achat immobilier sans apport ?

Pour convaincre une banque de financer un achat immobilier sans apport, il faut soigner son profil emprunteur :

  • Justifier d'une situation stable avec un CDI ou le statut de fonctionnaire
  • Limiter son taux d'endettement à moins de 35% des revenus
  • Prouver sa capacité d'épargne mensuelle et l'absence d'incidents bancaires
  • Comparer les offres de plusieurs banques et faire jouer la concurrence

Un courtier immobilier peut vous aider à trouver la meilleure banque et négocier votre crédit au mieux. Son expérience et ses contacts faciliteront l'acceptation de votre dossier d'achat sans apport.

À lire aussi >>Acheter dans le neuf : quelles contraintes si vous bénéficiez d’un prêt aidé ?

Quelles sont les aides pour acheter un logement neuf sans apport personnel ?

Plusieurs dispositifs permettent d'acheter dans le neuf sans apport, en complément d'un crédit classique :

  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) finance jusqu'à 40% de l'achat sans intérêt pour les primo-accédants sous conditions de ressources
  • Le PTZ+ fonctionne de manière similaire pour les primo-accédants achetant dans le neuf
  • Le prêt Action Logement (ex 1% patronal) s'adresse aux salariés d'entreprises de plus de 10 personnes
  • Des aides locales complémentaires existent selon votre ville ou région

Bien utilisées, ces aides constituent un réel apport pour financer un achat immobilier neuf. Elles permettent de réduire le montant emprunté et les mensualités, tout en rassurant le banquier sur votre plan de financement.

Quel est le processus à suivre pour un achat de logement neuf sans apport ?

Acheter un logement neuf sans apport demande une bonne préparation. Voici les principales étapes à suivre :

  1. Définir précisément votre projet immobilier (localisation, budget, type de bien recherché...)
  2. Identifier les aides auxquelles vous pouvez prétendre selon votre profil et votre projet
  3. Monter un solide dossier en soignant votre profil emprunteur et en réunissant toutes les pièces
  4. Contacter plusieurs banques et faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux
  5. Conclure votre achat chez le notaire et optimiser votre plan de financement

En suivant ces conseils, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre achat immobilier dans le neuf sans apport personnel. N'hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels pour sécuriser votre projet.

À lire aussi >>Acheter un logement neuf : mode d’emploi

Services