Le palmarès 2018 des villes où il faut investir

Le Figaro Immobilier avec Explorimmoneuf ont dressé le palmarès des villes où investir en France en mesurant leur dynamisme économique et leur attractivité immobilière. Pour l'édition 2018, Montpellier devance Nantes et Rennes.

Le palmarès 2018 des villes où il faut investir
Le palmarès 2018 des villes où il faut investir

Attractivité immobilière, fluidité des marchés, dynamisme économique... pour cette 7ème édition, notre classement 2018 marque la première place de Montpellier. Déjà sur le podium en 2017, Montpellier s'impose cette fois-ci devant Nantes et Rennes. Viennent ensuite Tours, Toulouse, Angers, Nice, Marseille, Lyon et Bordeaux.

Comme chaque année, des indicateurs économiques comme l'évolution de la démographie, l'emploi, la vitalité en matière universitaire mais aussi les critères immobiliers (évolution des prix d'acquisition dans l'ancien, dans le neuf, prix des loyers d'un studio, d'un T2, part des investisseurs dans le neuf etc.) ont été pris en compte.

Montpellier, ville étudiante à forte poussée démographique offre aussi une attractivité immobilière de premier plan. Résistance des prix à l'achat (2 500 €/m² en moyenne selon les notaires), forte demande locative, des projets porteurs, une dizaine de ZAC (zones d'aménagement concertées) avec des bureaux, et des logements qui sortent où vont sortir de terre, une future Halle du numérique avec 500 start-up et des transports modernisés.

Viennent ensuite, Nantes et Rennes qui, dotés de bons indicateurs économiques et immobiliers, figurent sur le podium. Ce qui n'est plus le cas de Bordeaux. Victime de son succès, la ville se place en 10ème position alors qu'elle était régulièrement dans le top 3 annuel. La flambée des prix (près de 25 % en deux ans selon les notaires) doit tempérer l'appétit des investisseurs même si la métropole bordelaise poursuit sa mue et dispose de solides atouts. Au rayon des nouveautés, Angers intègre le top 10. La cité d'Anjou fait partie de ces villes à prix « raisonnables » (à moins de 2 000 €/m2) qui fourmille de projets d'aménagements urbains et qu'il faut suivre.

Le détail du classement :

Montpellier, première ville où investir en 2018
Nantes, 2ème ville où investir en 2018
Rennes, 3ème ville où investir en 2018
Tours, 4ème ville où investir en 2018
Toulouse, 5ème ville où investir en 2018
Angers, 6ème ville où investir en 2018
Nice, 7ème ville où investir en 2018
Marseille, 8ème ville où investir en 2018
Lyon, 9ème ville où investir en 2018
Bordeaux, 10ème ville où investir en 2018

NOS CRITÈRES
=> Évolution démographique sur 5 ans (1)

=> Évolution de l’emploi sur 5 ans (1)
=> Évolution du nombre d’étudiants sur un an (2)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans le neuf sur un an à fin 2017 (3)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans l’ancien sur un an à fin 2017 (4)
=> Évolution du loyer d’un studio sur un an (5)
=> Évolution du loyer d’un 2-pièces sur un an (5)
=> Part des investisseurs dans le neuf (6)
=> Évolution de la taxe foncière sur 5 ans (7)
Sources : 1 (Insee 2010/2015) ; 2 (ministère de l’Education, 2015/2016) ; 3 (FPI/Perval/notaires) ; 4 (Perval/notaires) ; 5 (Clameur) ; 6 (Fédération des promoteurs immobiliers – FPI - Oréal ) ; 7 (UNPI) ;