Faire construire versus acheter un bien ancien : le match

Vous souhaitez devenir propriétaire de la maison de vos rêves ? Pour cela, vous hésitez à acheter un terrain pour la faire construire ou à feuilleter les magazines et écumer les agences afin de tenter de dénicher la perle rare. Vaut-il mieux se lancer dans des travaux, ou investir dans un logement ancien ? Quelques arguments pour vous aider à vous décider.

Faire construire versus acheter un bien ancien : le match
Faire construire versus acheter un bien ancien : le match

Vous rêvez d’une grande baie vitrée dans votre cuisine, de chambres avec salles de bains, ou d’une terrasse exposée plein sud ? Si vous avez en tête une maison bien précise et si vous lorgnez d’ores et déjà sur un terrain bien placé, il faut vous lancer : vous allez pouvoir définir concrètement ce que vous voulez avec l’aide d’un architecte, et suivre l’ensemble des étapes de construction avec le maître d’œuvre. Et si vous changez d’avis pour l’emplacement du séjour ou la taille des fenêtres, il vous suffira d’en parler avec eux pour définir si les changements sont envisageables. Un logement neuf permet par ailleurs de dépenser moins d’énergie, et répond aux nouvelles normes en vigueur : après votre emménagement, vous devriez être tranquille pour un moment.

Savoir être patient pendant la construction

Si vous vous lancez dans la construction d’un logement neuf, cela peut prendre beaucoup de temps : selon la taille de la maison, le chantier peut durer plus d’un an. Par ailleurs, il faut être vigilant lors de l’ensemble du processus. Le choix du maître d’œuvre est important puisque ce professionnel dirigera l’ensemble des travaux pour vous livrer à temps la maison de vos rêves.

Mieux vaut donc choisir quelqu’un avec qui vous entretenez de bonnes relations et qui dispose d’une solide réputation. Le bouche à oreille fonctionne en général très bien pour dénicher la personne adéquate. Une fois le chantier lancé, il faudra néanmoins vous rendre régulièrement sur place afin de peaufiner certains détails et de contrôler l’avancement des travaux.

Investir dans l’ancien pour acheter vite et bien

Au détour d’une rue que vous adorez, vous tombez sur un panneau "en vente" accroché au balcon d’une magnifique demeure ? La maison dont vous rêvez peut en effet déjà exister. Investir dans l’ancien vous permet d’acquérir un bien qui a déjà une histoire et qui dispose parfois des charmes du passé : pierres typiques d’une région, poutres apparentes, cheminées en marbre...

A lire aussi >> Logement neuf : comment acheter moins cher ?

Le processus est par ailleurs beaucoup moins lent que si vous faites construire : il se peut que vous ayez quelques travaux à faire avant votre emménagement, mais la démarche sera toujours moins lente que si vous partiez de zéro. Si tout va bien, vous pourrez occuper votre nouveau logement au bout de quelques mois seulement. Enfin, si vous souhaitez vivre en centre-ville, il vous sera quasiment impossible de faire construire, et vous n’aurez d’autre choix que de chercher un logement déjà existant.

Faire quelques concessions dans l’ancien

Contrairement aux particuliers qui font construire, un ménage qui investit dans l’ancien devra revoir quelques-uns de ses critères car, selon les régions et les normes en vigueur, certains chantiers seront rendus impossibles. Aussi, si vous rêviez d’un grand balcon, d’un salon plus grand ou d’une piscine, il se peut que vous deviez y renoncer si vous emménagez dans un logement déjà existant.

Certains travaux intérieurs sont évidemment autorisés, mais d’autres sont totalement prohibés, comme abattre un mur porteur par exemple. Il vous faudra donc faire des concessions. Par ailleurs, il est primordial de vérifier que tout est en règle (isolation, arrivées de gaz et d’eau…) avant de signer.