Comment décrypter le plan de votre futur logement ?

En attendant la livraison de votre logement en construction, vous préparez votre emménagement et l’ameublement. Seul appui : votre plan.

Comment décrypter le plan de votre futur logement ?
Comment décrypter le plan de votre futur logement ?

Vous avez acheté un appartement ou une maison en VEFA, c’est-à-dire en Vente en l’État Futur d’Achèvement, mais les travaux vont durer plusieurs mois avant que vous puissiez investir les lieux. Il est donc difficile de se projeter par rapport aux surfaces, à la disposition ou encore à l’orientation du logement. Vous ne disposez que de votre plan de masse pour vous faire une idée. Mais celui-ci est assez technique. C’est pourquoi nous vous proposons de le décrypter.

A lire aussi >> TVA à taux réduit : comment en profiter dans le neuf ?

Les éléments de base du plan de masse

Parmi les plans qui vous ont été fournis pour acheter votre bien immobilier, figure le plan de masse. Il s’agit du plan qui présente le logement vu d’en haut. Dans le cas d’une maison, il permet de situer la construction sur le terrain et d’en définir les limites. Pour un appartement, le plan est avant tout utile pour le situer dans l’immeuble. L’étage doit en effet être indiqué.

 Vous trouverez sur ce document plusieurs éléments fondamentaux :

  • la rose des vents qui indique généralement le nord permet de savoir comment la lumière pénétrera dans votre intérieur et/ou sur votre terrasse
  • une légende vous donnant des informations sur l’échelle utilisée, les termes utilisés et autres informations techniques
  • un cartouche vous précisant le promoteur et/ou l’architecte, la date de conception du plan, l’étage ou encore les surfaces par pièces

Comprendre les traits et formes d’un plan de masse

Le plan dessiné par l’architecte est avant tout destiné aux entreprises de construction. Aussi, les acquéreurs se trouvent parfois démunis devant leur plan, ne comprenant pas ce que représentent tous ces traits aux épaisseurs différentes, ces arrondis et autres pointillés.

 Les codes principalement utilisés sont les suivants :

  • les traits épais (voire deux traits parallèles) représentent les murs porteurs
  • deux traits hachurés à l’intérieur représentent les murs bénéficiant d’une isolation thermique
  • les traits fins représentent les cloisons qu’il sera éventuellement possible de « faire tomber » pour créer une cuisine à l’américaine
  • les cercles dans la salle d’eau et dans les chambres représentent le rayon de rotation d’un fauteuil roulant car les logements neufs sont soumis à la norme personnes handicapées
  • les arrondis et quarts de cercles indiquent la présence de portes et fenêtres mais surtout leur sens d’ouverture ainsi que l’espace occupé en position ouverte

Appréhender l’implantation électrique

Vous distinguerez d’autres éléments très utiles pour vous projeter sur votre plan et prévoir l’ameublement. Pour chaque pièce, est précisée la surface, voire la hauteur sous plafond. Vous pourrez également remarquer des petits ronds de couleur qui indiquent la position des points lumineux. Selon les plans, vous pourrez aussi vérifier l’emplacement des prises et autres éléments électriques : chauffe-eau, tableau électrique, prises pour four et plaque de cuisson…

 A lire aussi >> VEFA : qu'est-ce que le contrat de réservation ?

Et si, malgré ce décryptage, vous ne parvenez pas à visualiser votre futur logement et à organiser votre déménagement, vous pouvez demander au promoteur s’il dispose d’un plan 3D de votre appartement. Les outils des architectes ont considérablement évolué et ce type de plan donne un bien meilleur aperçu du logement.