Trésum : le projet immobilier haut-de-gamme d’Annecy

Signé par l’architecte Christian de Portzamparc, ce programme mixte de plus de 630 logements sortira de terre à l’horizon 2017. Des biens de grande qualité à prix élevé. Découverte.

Trésum : le projet immobilier haut-de-gamme d’Annecy
Trésum : le projet immobilier haut-de-gamme d’Annecy

L’architecte de renom, Christian de Portzamparc, frappe à nouveau. Cette fois, c’est près d’Annecy que les particuliers en capacité d’acheter pourront s’offrir l’un des logements imaginés par le lauréat du Pritzker Prize (équivalent du prix Nobel en architecture). Un programme mixte, qui comportera des appartements en accession libre (480), des logements sociaux (152), des chambres d’hôtels (110) et un Ehpad de 109 places, le tout situé sur l’ancien site de l’hôpital de la ville.


L’architecte prévoit également l’aménagement d’un parc artificiel. Tous les logements offriront une vue imprenable sur le lac d’Annecy, mais également sur les montagnes avoisinantes.
Le premier îlot, baptisé l’Avant-Scène, sortira de terre en 2017 et sera composé de 3 bâtiments : la Comédie (36 logements) le Baroque (32 logements) et le Répertoire (68 logements). Des habitations allant du studio au T5 et dont les bâtisses revisiteront le style architectural des maisons en montagne.Les appartements seront tous connectés. Les immeubles s’étageront selon la pente du terrain, le long du parc. L’une des bâtisses de l’ancien hôpital sera même préservée.Une réalisation exceptionnelle qui a un coût, comme le rappelait la presse Suisse, au moment du lancement du programme. Le prix au m² serait compris entre 4 500 et 7 000 euros. Il faut dire que l’ensemble du chantier devrait coûter près de 100 millions d’euros au porteur du projet, le Crédit Agricole Immobilier , dont 32 millions uniquement pour l’achat du terrain.Des coûts qui pourraient être revus à la hausse. Le projet, freiné par les protestations des associations locales, a pris beaucoup de retard. Ces dernières ont multiplié les recours jusqu’à ce que le Conseil d’État tranche enfin, en 2013, en faveur de Trésum. À l’origine, les premiers logements auraient dû être livrés en 2015…


Crédit photo © Agence Christian de Portzamparc

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur