Crédit immobilier : vérifiez avant d’emprunter !

Vous souhaitez réaliser un achat immobilier ? L'étape du financement vous effraye ? Pas de panique, on vous explique comment mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir votre indispensable crédit immobilier.

Crédit immobilier : vérifiez avant d’emprunter !
Crédit immobilier : vérifiez avant d’emprunter !

Les critères passés au crible par les banques pour accorder un crédit immobilier

Les banques sont strictes, très strictes même pour éviter les risques. Elles valident les demandes de crédit immobilier après une étude approfondie du dossier de l'emprunteur au cours de laquelle plusieurs éléments sont analysés :

  • les revenus de l'emprunteur,
  • la profession de l'emprunteur,
  • le type de contrat de travail de l'emprunteur,
  • l'apport de l'emprunteur et sa provenance,
  • la capacité d'emprunt maximale de l'emprunteur,
  • la capacité d'épargne de l'emprunteur,
  • le saut de charge éventuel,
  • le rester à vivre de l'emprunteur,
  • la gestion des comptes courants de l'emprunteur.

Qu'est-ce que la capacité d'endettement pour un crédit immobilier ?

Votre banquier évoquera systématiquement avec vous votre "capacité d'endettement". Cette dernière définit en grande partie les tenants et aboutissants de votre crédit immobilier.

Généralement, les banques ne dépassent pas les 33 % d'endettement. C’est-à-dire que le montant de votre mensualité de crédit immobilier ne doit pas dépasser 33% de vos revenus globaux. Ce critère est établi pour permettre aux emprunteurs de conserver un reste à vivre confortable. Ils doivent en effet pouvoir assumer leur emprunt, mais également leur quotidien et les charges liées à un achat immobilier telles que les taxes, les travaux, etc.

Un bien immobilier en adéquation avec la capacité d'emprunt

Mettre toutes les chances de votre côté passe par avant tout par le choix du bien immobilier. Acheter un logement à la hauteur de vos moyens, de votre capacité de remboursement est en effet indispensable pour espérer convaincre le banquier.

Un prix trop élevé implique un dépassement du taux d'endettement de 33% et/ou un reste à vivre trop faible. Le banquier sera donc généralement défavorable à vous accorder l'emprunt demandé.

Dans cette idée globale de maîtrise des finances, si vous êtes actuellement locataire, le banquier préférera que votre mensualité de crédit immobilier soit équivalente, voire légèrement plus élevée que votre loyer, pas davantage.

Les 5 astuces pour obtenir votre crédit immobilier facilement

Quelques astuces simples permettent d'optimiser vos chances de convaincre le banquier et d'obtenir un prêt immobilier pour acheter votre logement :

  • Prouver que vous savez gérer votre argent en présentant des comptes sains, sans découvert depuis plusieurs mois.
  • Solder vos crédits à la consommation avant de solliciter un crédit immobilier.
  • Stabiliser si possible votre situation professionnelle. Les banques sont souvent frileuses si le ou les emprunteurs sont en CDD, en contrat d'intérim… Le CDI reste le Graal pour obtenir un emprunt facilement.
  • Bien qu'il ne soit pas indispensable, avoir un apport équivalent à 10% du montant emprunté prouve au banquier que vous avez une capacité d'épargne.
  • Rester raisonnable quant au montant global de votre demande de financement.

Que faire en cas de refus d'un crédit immobilier ?

Votre banque a décliné votre demande de financement ? En fonction des raisons de ce refus, tentez de stabiliser votre situation et de déposer à nouveau votre dossier dans quelques mois.

Si vous savez que votre situation ne va que peu ou pas évoluer, vous pouvez tenter de présenter votre dossier à une autre banque. En fonction des organismes bancaires, les critères pour accorder un crédit immobilier peuvent varier. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à un courtier immobilier. Son métier ? Vous permettre de décrocher votre emprunt immobilier aux meilleures conditions et faciliter son obtention.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur