• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur

Crédit : faut-il négocier avec sa banque ou un courtier immobilier ?

Vous êtes décidé à acquérir un logement neuf ? Votre dossier est bouclé ? Voici l’ étape cruciale de votre parcours de financement : choisir le bon établissement prêteur.

Crédit : faut-il négocier avec sa banque ou un courtier immobilier ?
Crédit : faut-il négocier avec sa banque ou un courtier immobilier ?

Négociation en direct avec la banque vs le courtier en crédits. Quelle est la solution la plus intéressante pour financer l'achat d'un logement neuf ? Zoom sur ces deux modes de prospection et leurs avantages.

Qu'est-ce qu'un courtier immobilier?

Le courtier immobilier est un intermédiaire entre le particulier qui souhaite emprunter pour financer un logement neuf ou non et la banque. Il accompagne l'emprunteur de A à Z dans sa démarche.

Son objectif ? Obtenir les meilleurs taux et les meilleures conditions liés au crédit immobilier pour lui faire économiser des milliers d'euros dans certains cas. Le courtier en crédits épaule le particulier de la recherche de financement à la signature du crédit immobilier en passant par le montage du dossier.

Bon à savoir : pour choisir votre courtier immobilier, faites marcher le bouche-à-oreille. Vous avez dans votre entourage des connaissances satisfaites par un professionnel, contactez-le ! Nombreux sont ceux qui ont un système de parrainage profitable pour les anciens et les nouveaux emprunteurs. Les courtiers en ligne fleurissent également, vous proposant très souvent des frais de courtage réduits.

Les avantages du courtier immobilier

Vous savez désormais ce qu'est un courtier immobilier et vous commencez certainement à en mesurer les avantages. En détail, le courtier en prêt permet de :

  • gagner du temps : nul besoin de démarcher chaque banque, l'une après l'autre, et de négocier pour obtenir les meilleures conditions d'emprunt, le courtier immobilier s'en charge pour vous. Un gain de temps considérable à la clé ;
  • gagner de l'argent : la raison d'être du courtier en prêt est de vous faire gagner de l'argent. Il obtiendra donc (presque) à tous les coups de meilleures conditions d'emprunt que via une négociation particulier/banque. Il profite d'un solide réseau professionnel mis au service des particuliers emprunteurs ;
  • profiter d'un accompagnement personnalisé : autre avantage, le courtier immobilier reste à vos côtés dans toutes les étapes du financement. Vous pouvez donc vous reposer sur ses solides connaissances financières, juridiques, immobilières…

Le coût du courtier en prêt immobilier

Contrairement aux idées reçues, faire appel à un courtier est accessible, très accessible même. D'autant que ses honoraires sont généralement inclus dans le crédit immobilier et sont donc quasi indolores.

Les frais de courtage sont strictement encadrés par la loi. Si le courtier ne trouve pas de conditions satisfaisantes pour son client, si l'emprunt n'est finalement pas signé, le particulier ne lui doit rien, il ne perçoit aucune rémunération.

Dans les faits, le courtier en crédit est soumis à deux modes de rémunération, à savoir :

  • Les frais de courtage qui sont à la charge du particulier : généralement compris entre 900 et 1 500 €, ils sont absorbés dans le crédit immobilier.
  • Une commission réglée directement par la banque en fonction du nombre de clients apportés.

Négocier en direct avec la banque pour un emprunt immobilier

Vous ne souhaitez pas faire appel aux services d'un courtier immobilier ? Vous êtes libre de négocier directement avec les banques. En fonction de la période, leurs objectifs commerciaux leur permettent d'accorder des conditions plus ou moins avantageuses et donc, d'être plus ou moins enclines à la négociation. Préférez par exemple les débuts d'année ou le printemps pour démarcher les banques, plus que la fin d'année qui est souvent chargée.

La première étape ? Sollicitez votre banque historique pour étudier avec elle les conditions d'emprunt proposées. Mais ne soyez pas surpris, il ne s'agit généralement pas des meilleures offres. Les organismes bancaires font un effet un pont d'or à leurs nouveaux clients.

Services