Comment choisir votre bien immobilier neuf à Paris ?

En 2019, l’attractivité immobilière de la ville de Paris ne flanche toujours pas devant la hausse des tarifs immobiliers sur l’ensemble du territoire national. Cependant, planifier et réussir un achat immobilier dans le neuf à Paris est tout aussi difficile que de préparer un long voyage. Voici tous nos conseils pour choisir votre bien immobilier neuf au sein de la capitale.

Comment choisir votre bien immobilier neuf à Paris ?
Comment choisir votre bien immobilier neuf à Paris ?

Immobilier à Paris : étude de marché

La « ville-monde » est riche d’un patrimoine et d’un art de vivre unique. C’est l’un des marchés immobiliers les plus demandés de France et cela malgré une offre qui se raréfie et des prix en constante augmentation.

Le marché immobilier parisien garde son cap à la hausse. La Capitale s'apprête à dépasser les 10 000 euros/m² en moyenne dans l'ancien. Les notaires du Grand Paris constatent d'ailleurs une moyenne de 9 570 euros/m² au dernier trimestre.

Cette moyenne est particulièrement élevée lorsqu’elle est comparée au prix moyen du territoire national. Et dans le neuf, les prix sont plus élevés que dans l'ancien. Alors de fait, l'immobilier échappe à de nombreuses bourses...

À lire aussi >>Immobilier neuf : la solution pour réduire les frais de notaire

Quels arrondissements choisir pour investir dans le neuf à Paris ?

Pour ceux qui ont le budget pour investir dans la pierre neuve parisienne, et avant de se lancer, il est essentiel de vérifier certains critères.

Pour Paris, le choix de l’arrondissement est à faire avec précaution. La ville est découpée en 20 arrondissements municipaux et certains représentent des investissements plus intéressants que d’autres. Même si, qu'on se le dise, un achat à Paris est une valeur sûre !

La situation géographique du bien immobilier est un point décisif pour l’acheteur, mais également pour la revente. Il faut ainsi examiner la proximité des transports (et des services), l’emplacement des établissements scolaires ou regarder les projets d’urbanisme en cours et futurs. Le quartier reste donc un choix de taille.

Des villes du Grand Paris pourraient toutefois attirer les acquéreurs repoussés en dehors du périphérique pour des raisons de prix moyens trop chers...

Investissement dans le Grand Paris, les conseils d'un expert

Stéphane Desquartiers, président de la Maison de l'investisseur, revient sur les villes où il considère qu'il fait bon vivre et surtout investir dans le Grand Paris. Les nouvelles lignes de métro ou prolongement de lignes de RER doivent retenir l'attention des investisseurs. Attention à bien suivre de près le calendrier de ces chantiers colossaux...

À lire aussi >>Trois règles pour réussir votre investissement dans le neuf

Un contexte économique favorable pour le neuf ?

La loi PINEL et le dispositif (prolongé) Censi-Bouvard favorisent aujourd’hui l’investissement pour les biens immobiliers neufs. Grâce à la défiscalisation, à des taux de prêts avantageux et aux emprunts à taux zéro (PTZ) il est possible — sous certaines conditions — d’acheter un patrimoine parisien intra-muros avec un financement attractif.

L’investissement locatif est lui aussi une solution rentable, étant donné que l’achat et la location d’un logement au sein de Paris assureront toujours un revenu confortable et la garantie d’un bien qui ne perdra pas en plus-value.

Toutefois, le prix d'achat restera élevé et il faudra s'assurer de la rentabilité de l'opération.

Comment se porte le secteur du neuf ? La réponse en vidéo

Olivier Marin, rédacteur en chef de Figaroimmoneuf revient sur les chiffres de la construction de nouveaux logements sur BFM Business.

"Certains signes sont inquiétants. On ne construit pas suffisamment, il n'y a pas eu de choc d'offre. Avec 410 000 logements mis en chantier entre avril 2018 et mars 2019, la baisse observée sur un an est de 8%" , souligne Olivier Marin.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur