Nantes, une séduction intacte

EN PLEINE EFFERVESCENCE. Si les valeurs de l’immobilier sont en hausse, l’attractivité de la cité des Ducs ne se dément pas et conserve toujours une place de choix auprès de ceux qui veulent investir.

Nantes, une séduction intacte
Nantes, une séduction intacte

Si elle perd quelques points, ce qui la ramène à la 4e place cette année, Nantes n’en conserve pas moins d’excellents fondamentaux. Démographie, emploi, population étudiante y sont bien orientés et, en 2016, les investisseurs ont été très présents sur le marché, donnant un petit coup de chaud aux prix. Les valeurs ont grimpé de 3,10 % sur un an dans l’ancien et de 3,40 % dans le neuf.


Dans l’hyper centre, très recherché, les prix de l’ancien atteignent souvent 4 000 € le m2 et plus. Vous trouverez sans peine des studios quartier Graslin ou Bouffay entre 70 000 et 80 000 € qui plairont aux étudiants, très friands du secteur.


Ailleurs, dans le centre-ville, les valeurs oscillent entre 2 000 et 3 500 € selon la qualité des biens. Explorez aussi des quartiers comme Hauts Pavés, Saint- Félix, Saint-Paquier, appréciés des étudiants pour leur facilité d’accès au pôle universitaire et aux grandes écoles. Dans ces quartiers, l’achat d’un studio ou d’un 2-pièces vous assurera une rentabilité de 5 % minimum. Idem dans des quartiers comme Procé, Canclaux, Méllinet, calmes et aérés, que convoitent les jeunes couples et les familles avec enfants. Un 2-pièces de 35 m2 acquis 90 000 € et loué 450 €/mois, rapporte 6 % bruts. Dans ces quartiers, des programmes neufs sont régulièrement commercialisés.


Des programmes d’aménagement porteurs


Si vous voulez investir en Pinel, explorez les abords du parc de Procé, où justement, un 2-pièces de 40 m2 à 189 000 € peut se louer 470 €/mois en Pinel et rapporter 2,9 % bruts (sans l’avantage fiscal). Intéressez- vous aussi aux projets d’aménagement que la Métropole mène sur l’île de Nantes en plein développement et où beaucoup de logements vont être construits dans le futur.


Ces projets accompagneront la croissance démographique et économique de la cité. Sur l’île de Nantes, le rendement tourne autour de 2,9 % bruts (hors avantage fiscal) pour un 3-pièces de 74 m2 acquis 297 600 €. Sur le site Polaris et à proximité du campus Vatel, s’inscrit une résidence dont les 2-pièces de 39 m2 s’affichent à 178 000 €. Loués 467 €/mois en Pinel, ils procurent autour de 3,1 % bruts.


Même rentabilité sur EuroNantes, futur quartier d’affaires englobant le secteur de la gare, pour des 3-pièces à 240 500 € (63 m2). Autre possibilité, l’écoquartier Saint-Joseph de Porterie, près des grandes écoles et universités, où des 3-pièces de 62 m2 à 199 00 €, proposent des rentabilités plus élevées : autour de 3,8 %.

Même chose, aux portes de Nantes, à Saint-Herblain, qui offre une dizaine de programmes neufs. Des 2-pièces de 41 m2 affichent 157 000 € avec des rendements autour de 3,6 %.


INDICATEURS CLÉS NANTES


=> Démographie....................................................................................+ 5,67 %
=>Emploi........................................................................................................+ 2,84 %
=>Étudiants...................................................................................................+ 2,6 %
=>Prix au m2 moyen dans le neuf (3 681 €)...+ 3,4 %
=>Prix au m2 moyen dans l’ancien (2 560 €)....+ 3,1 %
=>Loyer moyen d’un studio (15,80 €/m2)........- 0,4 %
=>Loyer moyen d’un 2-pièces (11,30 €/m2)....+ 0,3 %
=>Part des investisseurs dans le neuf.......................69 %
=>Évolution taxe foncière.....................................................10,98 %


Retrouvez les programmes immobiliers neuf de Nantes


NOS CRITÈRES
=> Évolution démographique sur 5 ans (1)
=> Évolution de l’emploi sur 5 ans (1)
=> Part des logements vacants (1)
=> Évolution du nombre d’étudiants sur un an (2)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans le neuf sur un an à fin 2016 (3)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans l’ancien sur un an à fin 2016 (4)
=> Évolution du loyer d’un studio sur un an (5)
=> Évolution du loyer d’un 2-pièces sur un an (5)
=> Part des investisseurs dans le neuf (6)
=> Évolution de la part desinvestisseurs6
=> Évolution de la taxe foncière sur 5 ans (7)
=> Niveau moyen des taux de crédit (8)

Sources : 1 (Insee) ; 2 (ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 2015/2016) ; 3 (FPI/Perval/notaires) ; 4 (Perval/notaires) ; 5 (Clameur) ; 6 (Fédération des promoteurs immobiliers – FPI) ; 7 (UNPI) ; 8 (Cafpi et Meilleurtaux.com).

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur