Investir en Occitanie : les 3 points clés

Avant de réaliser un investissement en Occitanie, il est important de connaître l'état des lieux de la région. Évolution du marché immobilier, dynamisme économique et marché de l’emploi : découvrez les 3 points clés à connaître pour investir sereinement à Toulouse, Narbonne ou encore Montpellier.

Investir en Occitanie : les 3 points clés
Investir en Occitanie : les 3 points clés

Focus sur l’immobilier en Occitanie

Pour bien investir en région Occitanie, il est essentiel d'avoir les clés de compréhension du marché immobilier. Sur l'année 2018, le prix moyen au mètre carré est de 1 790 €, soit une progression de 4,2 % sur 12 mois selon le réseau Century 21. Tout type de logement confondu, le prix moyen d'une acquisition s'élève ainsi à 155 964 € et la superficie moyenne du bien est de 90,9 m2. Quant au délai de vente moyen, il est au-delà de 3 mois (106 jours). Autant de chiffres qui sont loin des standards à l'échelle nationale. À titre d'exemple, il fallait compter 2 595 €/m2 pour acheter en 2018 en France et le prix moyen d'une acquisition s'élevait à 213 705 €.

En région Occitanie, le marché immobilier est dynamisé par deux profils en particulier : les employés/ouvriers et les plus de 60 ans. Les premiers ont réalisé 35,6 % des acquisitions par CSP, tandis que les seconds représentent 27,1 % des achats par tranche d'âge. Pas étonnant d'ailleurs que les retraités soient la deuxième catégorie de CSP la plus active sur le marché de l'immobilier avec 23,2 % des transactions à son actif.

Un dynamisme économique qui booste l’immobilier

Si le marché immobilier se porte relativement bien en Occitanie, c'est notamment dû à des projets économiques qui dynamisent la région. Durant l'année 2018, plusieurs investissements d'envergure ont d'ailleurs permis de renforcer le bassin d'emploi et d'offrir de nouvelles perspectives économiques :

  • Airbus a inauguré un site de 36 000 m2 à Cornebarrieu en Haute-Garonne. Dédiée aux avions A350, A330 et A320, la plateforme a bénéficié d'un investissement de 30 millions d'euros.
  • Valorem a ouvert un nouveau parc éolien dans le Tarn, à Albine. Déployant une puissance cumulée de 16 MW, ce site a reçu 29 millions d'euros d'investissement.
  • Audeval a investi 10 millions d'euros à Carcassonne pour la création d'un pôle environnement et le perfectionnement d'un centre de tri.
  • Le groupe Barba a ouvert un site de 6 000 m2 dédié à la transformation des produits de la mer. Il est implanté à Villeneuve-les-Béziers et aura coûté 8 millions d'euros.

Une région où il fait bon travailler

Grâce notamment à ces différents investissements d'envergure, le marché de l'emploi se porte bien en Occitanie. Selon une étude de Pôle Emploi dévoilée en juillet 2018, l'emploi salarié au sein de la région a progressé de 1,9 % entre 2016 et 2017. Preuve du dynamisme de la région, l'emploi salarié a augmenté de 1 % en moyenne chaque année depuis 5 ans, contre seulement 0,7 % pour l'ensemble de la France.

Au cours des trois dernières années, l'Occitanie a même créé plus de 66 000 nouveaux postes. Au total, la région compte 162 630 établissements et 1,36 million de salariés, soit 7,6 % des emplois nationaux. Certaines villes profitent d’ailleurs tout particulièrement de ce dynamisme économique.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur