Ulrich Morel : "Il faudrait obliger les banques à prêter"

Fondateur d’Immoprêt.

Ulrich Morel : "Il faudrait obliger les banques à prêter"
Ulrich Morel : "Il faudrait obliger les banques à prêter"

"Le plan de relance du gouvernement est une avancée significative. Depuis deux ou trois ans, le prêt à taux zéro avait perdu de son attrait. Pour autant, il ne faut pas se réjouir trop vite. La nouvelle version du PTZ n’effacera pas l’inadéquation entre le budget des primo-accédants qui tourne autour de 150 000 €, alors que les prix du neuf oscillent plutôt autour de 200 000 €. L’annonce du retour du PTZ dans l’ancien est, par ailleurs, une absurdité. Les primo-accédants s’installent dans les zones d’emploi, autrement dit en zone plutôt urbaine, pas en zone rurale. Pour ce qui concerne les prêts bancaires classiques, je note un réel durcissement des conditions d’octroi des prêts. Aujourd’hui, certains dossiers qui tiennent la route sont rejetés, ce qui contribue à gripper le marché. Il faudrait imposer aux banques certaines obligations. Quant à l’évolution des taux, on va assister à une remontée d’ici la fi n de l’année. Et cela pour différentes raisons. Les taux sont trop bas et la Banque centrale européenne estime que le marché immobilier français est surévalué. En outre, la loi Hamon va faire perdre aux banques une manne importante en matière d’assurance de prêt, ce qu’elles voudront compenser par des marges plus importantes et donc des taux plus élevés."

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur