Tours et Orléans : la douceur de vivre

Escapade dans les environs des deux grandes villes du Centre, Tours et Orléans, au coeur d'un environnement naturel et historique. Un marché loin du bruit et de la fureur des prix, à seulement 100 km de la capitale.

Tours et Orléans : la douceur de vivre
Tours et Orléans : la douceur de vivre

"M ignonne, allons voir si la rose"… Ces premiers mots de l'ode à Cassandre ont traversé les siècles sans se faner. Le Val de Loire, où Ronsard vécut et écrivit ces vers, demeure en effet le jardin de la France. Preuves à l'appui : les célèbres marchés aux fleurs de Tours, le parc floral d'Orléans qui accueillit les Floralies de 1967, le label "4 fleurs" qui vient de récompenser Tours et 4 communes proches d'Orléans… Chaque année, 3 millions de touristes visitent les châteaux de la Loire. Parions que les vignobles, les forêts, la Sologne et les bords de Loire éveillent leur envie de s'établir dans la région. Pour autant, Tours et Orléans n'ont pas raté le virage de la modernité. L'industrie de la pharmacie, de la cosmétologie et de la haute technologie prospère à Orléans. Les moteurs de formule 1 Renault et les pneus Michelin pour camions se fabriquent en Touraine. L'éditeur Flammarion et l'imprimeur Maury sont présents dans le Loiret depuis les années 60. Les deux villes bénéficient d'un noeud autoroutier exceptionnel et de liaisons ferroviaires les plaçant à une heure de la capitale. En quelque sorte, elles forment une banlieue préservée de Paris.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur