Strasbourg retrouve de l'attrait, 8ème ville où investir en 2016

Un marché en reprise. Assurément, un vent de reprise souffle sur la capitale du Grand Est, ce qui lui permet de revenir dans le peloton des 10 villes les plus attractives sur le plan immobilier.

Strasbourg retrouve de l'attrait, 8ème ville où investir en 2016
Strasbourg retrouve de l'attrait, 8ème ville où investir en 2016

Elle était en 8e position de notre Palmarès en 2014 et en avait disparu l'an dernier. Mais, la ville n'a pas dit son dernier mot et fait un retour remarqué, à la 8e place du top 10. Il est vrai que son marché immobilier avait quelque peu souffert de la crise. Aujourd'hui, tous les professionnels observent une reprise sensible du marché, dans le neuf comme dans l'ancien.  « Les acquéreurs sont plus nombreux à pousser la porte de nos agences et sont plus décidés à concrétiser leurs projets qui étaient restés en attente ces dernières années », lance Bruno Demargne, gérant de l'agence Strasbourg Immobilière. Comme partout, les taux de crédit ne sont pas étrangers à cette embellie.


Une forte demande locative


D'ailleurs, les prix qui avaient chuté en 2014 redressent la tête. Dans l'ancien, ils semblent se stabiliser à 2 390 €/m2 en moyenne (-0,6 % sur un an à fin 2015 selon les notaires). Dans le neuf, ils bondissent fortement, le mètre carré passant à 3 600 €/m2, en hausse de 7,6 % sur un an à fin 2015. Côté marché locatif, en revanche, la demande a beau être forte, les loyers sont en baisse sensible : -5,4 % pour les studios et -1,1 % pour les 2-pièces. Les biens anciens mis à la location pâtissent de l'abondance de programmes neufs mis en commercialisation, segment de marché qui attire, évidemment les investisseurs, ceux-ci étant à l'origine de 61 % des ventes de logements neufs en 2015. Si son emploi reste un point faible, sa démographie est, en revanche, bien orientée. L'évolution de ses effectifs étudiants aussi. Et puis, la présence des institutions européennes, la proximité de l'Allemagne, jouent aussi dans l'attractivité de la ville. D'ailleurs, Strasbourg poursuit ses grands chantiers, notamment entre la place de l'Etoile et le Rhin. Sur la presqu'île Malraux, un des secteurs les plus en vue aujourd'hui à Strasbourg des studios de 36 m2 s'affichent à 156 500 €. Loué 434 €, ils procurent 3,3 % (hors avantage fiscal Pinel), un rendement correct au regard du quartier. Non loin, à Neudorf, quartier également recherché aujourd'hui, l'achat d'un 2-pièces de 41 m2 à 178 900 € permet d'obtenir 3,2 %. Parc de la Poterie, les rendements sont bien meilleurs. Un 3-pièces vendu 139 000 € peut rapporter 5 % ! A la Robertsau, un quartier très vert aux portes de l'hyper-centre, un 2-pièces de 38 m2 acquis 181 000 € permet d'espérer 3 % (hors avantage fiscal).


Indicateurs Strasbourg :

  • Démographie ..............................................................................+ 1,42 %
  • Emploi ................................................................................................... - 0,1 %
  • Étudiants ............................................................................................ + 3,1 %
  • Prix moyen au m2 dans le neuf ......3 600 € (+ 7,6 %)
  • Prix moyen au m2 dans l’ancien ................... 2 390 € (- 0,6 %)
  • Loyer moyen d’un studio .............15,80 €/m2 (- 5,4 %)
  • Loyer moyen d’un 2-pièces ..... 11,50 €/m2 (- 1,1 %)
  • Part des investisseurs ..............................................................64 %

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur