Nîmes, une vitalité retrouvée

LE MARCHÉ SE RÉVEILLE. Disparue de notre Top 10 en 2016, la capitale du Gard réapparaît cette année en 8e position, notamment grâce à des critères économiques et immobiliers performants.

Nîmes, une vitalité retrouvée
Nîmes, une vitalité retrouvée

Affichant d’excellents scores en termes démographiques et d’emploi, Nîmes, dont le marché immobilier avait été très affecté pendant la crise, retrouve une belle vitalité. Entraînée par le dynamisme de Montpellier, la ville de 155 000 habitants se trouve au coeur d’une agglomération de 230 000 âmes qui, selon les projections de l’Insee, devrait en compter de 253 000 à 274 000 à l’horizon 2030.

Le marché immobilier s’est réveillé grâce aux taux de crédit bas et aux prix qui restent, ici, très accessibles. Selon les notaires, les prix ont, malgré tout, des difficultés à se redresser et étaient toujours en baisse fin 2016 (- 3,50 %). Dans l’ancien, ils oscillent entre 1 800 et 3 000 €/m2. Route d’Uzès, un 2-pièces dans une résidence récente avec un extérieur et un parking s’est vendu 140 000 € et peut rapporter autour de 3,5 %. En ville, les loyers oscillent entre 10,4 et 12,4 €/m2.


Le neuf en forte hausse


Dans le neuf, en revanche, faute d’offre face aux besoins, les prix sont en forte hausse, de + 7,50 %. Mais des projets sont développés dans la ville, qui a notamment entrepris de réaliser, à l’est du centre-ville, l’écoquartier Hoche Université, sur un terrain de 20 hectares. La première tranche est quasi achevée et comportait environ 600 logements.

La seconde porte, quant à elle, sur la transformation des terrains militaires et ferroviaires et la caserne Vallongue. Sur cette seconde tranche, 900 logements, des commerces, des équipements publics et un parking devraient sortir de terre d’ici à 2030.

En attendant, d’autres programmes (une dizaine) sont actuellement commercialisés dans différents quartiers. À 200 m de la gare TGV, un programme propose des studios de 33 m2 à 99 000 € aux 4-pièces de 83 m2 à 245 000 €. Là, pour un 2-pièces acquis en Pinel, vous pouvez tabler sur une rentabilité de plus de 4 %. Autre exemple, quartier du Saut du Lièvre, des 3-pièces de 58 m2 sont commercialisés à 189 500 € avec une rentabilité possible à 3,7 %.

Autre exemple, à 300 m des allées Jean-Jaurès, une petite résidence de 38 appartements neufs répartis sur deux bâtiments affiche ses prix entre 115 000 € et 186 000 €. Un 2-pièces de 46 m2 proposé à 128 000 €, rapporte autour de 4,8 %. Bien que la ville soit inscrite en zone B1, contrairement à Montpellier qui est en zone A, vous pouvez, ici, tirer votre épingle du jeu avec des rendements nettement plus attractifs. Quoi qu’il en soit, si vous ne trouvez pas votre bonheur dans l’immédiat, surveillez les prochains lancements.


INDICATEURS CLÉS NÎMES


Démographie....................................................................................+ 7,34 %
Emploi........................................................................................................+ 2,99 %
Étudiants....................................................................................................+ 4,1 %
Prix au m2 moyen dans le neuf (3 560 €)..+ 7,5 %
Prix au m2 moyen dans l’ancien (1 440 €)....- 3,5 %
Loyer moyen d’un studio (12,40 €/m2)........+ 1,6 %
Loyer moyen d’un 2-pièces (10,40 €/m2).+ 0,4 %
Part des investisseurs dans le neuf.......................60 %
Évolution taxe foncière.......................................................8,34 %


Retrouvez les programmes immobiliers neuf de Nîmes



NOS CRITÈRES
=> Évolution démographique sur 5 ans (1)
=> Évolution de l’emploi sur 5 ans (1)
=> Part des logements vacants (1)
=> Évolution du nombre d’étudiants sur un an (2)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans le neuf sur un an à fin 2016 (3)
=> Évolution du prix moyen au mètre carré dans l’ancien sur un an à fin 2016 (4)
=> Évolution du loyer d’un studio sur un an (5)
=> Évolution du loyer d’un 2-pièces sur un an (5)
=> Part des investisseurs dans le neuf (6)
=> Évolution de la part desinvestisseurs6
=> Évolution de la taxe foncière sur 5 ans (7)
=> Niveau moyen des taux de crédit (8)

Sources : 1 (Insee) ; 2 (ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 2015/2016) ; 3 (FPI/Perval/notaires) ; 4 (Perval/notaires) ; 5 (Clameur) ; 6 (Fédération des promoteurs immobiliers – FPI) ; 7 (UNPI) ; 8 (Cafpi et Meilleurtaux.com).

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur