Nantes, toujours dynamique, 3e ville où investir en 2015

À quelques kilomètres de l’océan, la cité des Ducs de Bretagne continue d’offrir un cadre de vie agréable aux citadins, mais attire également les entreprises et les investisseurs.

Nantes, toujours dynamique, 3e ville où investir en 2015
Nantes, toujours dynamique, 3e ville où investir en 2015

Première du palmarès en 2014, Nantes perd quelques points cette année et se retrouve sur la troisième marche du podium. Si sa croissance démographique reste bien orientée avec 299 700 habitants intra-muros contre 291 000 cinq ans auparavant (derniers chiffres de l’Insee pour la période 2007-2012), ce qui lui vaut de ravir la 6e place des villes où cette croissance est la plus élevée, la capitale des Ducs de Bretagne se trouve, en 2015, un peu handicapée par l’emploi, en légère décélération, de même que par des prix d’acquisition qui marquent le pas dans l’ancien. Ils perdent, en effet, - 1,6 % sur un an (2 540 /m2) selon les notaires. Dans le neuf, en revanche, les valeurs restent en légère augmentation (+ 0,7 % sur un an), ce qui porte le prix moyen au mètre carré à 3 840 intra-muros. Sur l’ensemble de la métropole, cette valeur est ramenée à 3 457 d’après la FPI (en baisse de - 0,5 %). Cela étant, la Fédération des promoteurs immobiliers note une augmentation de 10,2 % du nombre de ventes à investisseurs, ce qui permet à la ville d’augmenter son score de l’an dernier dans ce domaine.


Miser sur la périphérie


Du côté des loyers, le studio tient toujours la vedette. En moyenne, il se loue autour de 16,30 /m2. Il est vrai que la population étudiante est loin d’y être négligeable, et qu’elle est friande de ce type de logement, surtout dans l’hypercentre. Le 2-pièces est, en revanche, en baisse assez marquée (- 2 % selon Clameur). Pour qui veut investir dans le centre-ville, compter 2,4 à 2,5 % de rendement dans le neuf, par exemple pour un 2-pièces de 37 m2 à 219 500 , près de la place Viarme. Un peu moins central, mais à deux pas de la gare TGV, au pied du parc de la Moutonnière, un studio de 29 m2 qui s’affiche à 128 000 peut rapporter 3,2 %. À Procé, quartier plus excentré mais très prisé, un studio de 25 m2 à 130 000 ou un 2-pièces de 42 m2 à 205 600 peuvent procurer respectivement 2,7 et 2,8 %. Idem pour un 2-pièces de 43 m2 vendu 214 000 sur l’île de Nantes. Rond-Point de Paris, les rendements sont meilleurs pour des 2-pièces de 42 m2 proposés 178 350 . Loués 483 , ils procurent 3,2 %. Pour de meilleurs rendements, il faut sortir de Nantes et s’intéresser aux communes voisines. Exemple, à Rezé, on peut obtenir 3,7 % pour un studio de 40 m2 à 148 800 ou 3,4 % pour un 3-pièces de 63 m2 à 219 500 . À Saint-Herblain, des 2-pièces de 37 m2 acquis 146 000 et loués 444 par mois procurent 3,6 %.


 


Indicateurs Nantes

  • Démographie .....................................................................................+ 3,03 %
  • Emploi ........................................................................................................... + 0,8 %
  • Étudiants ................................................................................................. + 2,2 %
  • Prix moyen au m2 dans le neuf .......3 840 € (+ 0,7 %)
  • Prix moyen au m2 dans l’ancien .........2 540 € (- 1,6 %)
  • Loyer moyen d’un studio .................16,3 €/m2 (+ 0,2 %)
  • Loyer moyen d’un 2-pièces .................12,3 €/m2 (- 2 %)
  • Part des investisseurs ..................................................................69 %