Logements neufs : redémarrage confirmé

Comme l’affirment les promoteurs immobiliers et le ministère du Logement, la reprise des ventes de logements neufs est là.

Logements neufs : redémarrage confirmé
Logements neufs : redémarrage confirmé

Pour le troisième trimestre consécutif, l’Observatoire de la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers) a enregistré une hausse de 19,3 % des ventes globales sur le premier semestre 2015, par rapport à la même période un an plus tôt. Une hausse portée par le rattrapage des ventes au détail de + 6,8 % par rapport au premier semestre 2011. L’heure est donc enfin au satisfecit : « Nous pouvons raisonnablement parler  d’une embellie dans un secteur lourdement  atteint ces dernières années par la crise économique », a indiqué Alexandra François- Cuxac, présidente des promoteurs immobiliers, commentant les chiffres de l’Observatoire du logement neuf à la fi n de l’été. Du côté du ministère du Logement, on fait état de 26 500 logements réservés au 2e trimestre, soit 21,8 % de plus qu’au 2e trimestre 2014.


Si le nombre de logements mis en vente affiche une toute petite baisse par rapport à la même période, les 24 600 unités démontrent une légère reprise par rapport aux trois trimestres précédents. Résultat : l’encours de logements proposés à la vente continue de se résorber. Reste qu’une nouvelle fois, l’augmentation des réservations touche davantage le collectif (+ 23,4 %) que l’individuel, tout de même en hausse de + 6 %. Ce sont notamment les studios, biens préférés des investisseurs, qui marquent le pas avec des réservations accrues de + 36,8 %. Preuve que le dispositif Pinel assoupli contribue à ce redémarrage. Il devrait donc rester en l’état au moins jusqu’à la fin 2016 afin de ne pas mettre en péril un redémarrage qui demeure tout de même fragile.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur