Les projets immobiliers neufs porteurs de la Bretagne sud

C'est une tendance de fond : les Français se concentrent sur le littoral atlantique. Enquête sur deux départements particulièrement recherchés de l'Ouest : le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Les projets immobiliers neufs porteurs de la Bretagne sud
Les projets immobiliers neufs porteurs de la Bretagne sud

L'appel de l'Ouest s'est emparé des Français depuis quelques années. Et la Loire-Atlantique et le Morbihan sortent particulièrement leur épingle du jeu dans le palmarès de leur destination favorite. Le département des Pays-de-Loire a gagné 100 000 habitants entre les deux derniers recensements, celui du sud de la Bretagne a vu sa population croître de 50 000 habitants sur la même période.


Pour les actifs, l'agglomération nantaise combine activité économique, proximité de la mer (les plages de La Baule sont à une heure en voiture) et de la capitale (2h10 en TGV). Pour les futurs et jeunes retraités, le littoral de la Loire-Atlantique, comme celui de la « Petite-Mer » (traduction du breton Morbihan), regorge de stations attractives hiver comme été dont l'off re se renouvelle dans l'ancien comme dans le neuf, en résidence principale comme en résidence secondaire.


Dans le neuf, le dernier bulletin d'Oloma, l'observatoire des prix réunissant les professionnels de la promotion immobilière, des aménageurs et lotisseurs de la région nantaise, nazairienne et angevine, indiquait une off re attractive avec des produits variés mais qui se réduit en peau de chagrin avec moins de 2 000 logements proposés sur le marché en fi n d'année 2010. Les promoteurs semblent aujourd'hui avoir rattrapé le retard accumulé pendant les mois de crise. Et ce, particulièrement dans les secteurs centraux et dynamiques.


Aujourd'hui, on trouve plus d'une soixantaine de programmes dans le département, dont plus de la moitié à Nantes ou dans les 24 communes de Nantes métropole. Dans la ville, les grands noms de la promotion immobilière sont nombreux à exploiter les meilleurs emplacements : Bouygues-Immobilier affi che les Rives du Procé au pied du parc du même nom, les Jardins de Saint-Joseph, près du bassin d'emplois de « Nant'Est entreprises ». Kaufman et Broad achève les Hauts de Monselet et le Clos des Bateliers.


Nexity-George V qui a lancé le Liberty, poursuit Yleo, son programme le long des bords de Loire et sur la ligne du busway. Cogedim enfi n, a démarré les chantiers de Flore & Cens et du Parc Gigant, d'Ambiance Parc, près des bords de l'Erdre et d'Opalescence, à Chantenay. Arc Promotion livrera fi n 2012 Novea, au nord-est de la ville. Le promoteur ADI Promotion propose Bo5-Erdreo, toujours sur les bords de l'Erdre, Dt6-noon au coeur de l'Île de Nantes, CI21 – les Jardins de Koria juste à la limite de Couëron et Bc1 – Gao, un programme exceptionnel sur un site rare, quai de Tourville avec des vues imprenables sur la ville et sur le fl euve. Dans le quartier de Saint-Clément, Médecis Patrimoine vend Nantes Jardins des Plantes, près de la cathédrale.


Axeva commercialise, quant à lui, une résidence sécurisée, Villa Diane, 30 appartements du studio au 4-pièces, le Clos Saint-Maxime et l'immeuble Édouard V, une résidence de prestige de haut standing en plein centre-ville. Dans le centre historique du quartier du Doulon, À La Baule, Nexity George V propose la nouvelle résidence Acte 1 et Acte 2.



Prix de vente moyen en 2010 d'un appartement neuf dans le Morbihan : 163 900 €


Duret Promoteur commercialise des derniers 2 et 3-pièces dans la résidence Aquarelle, et la Villa Mélusine, près des facultés et de la zone commerciale de Paridis. Le groupe Réalités Promotion, enfi n, propose Terra Nova dans le secteur des Bout des Landes avec 19 logements de 1 à 3-pièces. Espacil affi che quant à lui 62 logements de 1 à 4-pièces duplex dans le Verger de la Chenaie.



Une offre nouvelle dans la périphérie nantaise


En première couronne, Stradim achève à Bouaye la résidence de la Villa Quintefeuille avec encore quelques 2 et 3-pièces disponibles.


À Bouguenais, commune de 17 000 habitants qui poursuit son développement urbain sur deux secteurs, la Grande Ouche aux Couëts et Pierre Blanche, l'off re se situe logiquement sur ces quartiers qui se transforment : Arc Promotion affi che à la Grande Ouche Toscania (27 appartements), Promogim commercialise les derniers appartements de la résidence Le Plazza, à 500 mètres de la ligne 3 du tramway, ouverte à l'automne 2010. Dans la commune d'Indre, Pichet Immobilier livrera en fi n d'année Le Patio des Trois îlots, des appartements de 1 à 4-pièces à 10 minutes de l'aéroport international de Nantes-Atlantique.


On trouve encore des off res à Saint-Herblain (l'Orée du Parc et le Jardin de Fontenelle de Kaufman et Broad, les Hauts du Lac de Bouygues-Immobilier et Quadrea du Groupe Réalités Promotions), à Couëron (le Clos Neva d'Icade et Les Hauts du Lac de Bouygues-Immobilier), à Saint-Sébastien-sur-Loire (le Coeurville de Promogim) et Sainte-Luce-sur-Loire (Côté Jardin, Stradim). En seconde couronne, on trouve des programmes porteurs à La Chapelle-sur-Erdre (le Parc de la Roussière), Sainte-Lucesur-Loire (le Square de la Minais d'Espacil et Vivreo) construits par Bouygues-Immobilier et à Saint-Nicolas-de-Redon (la Résidence Nymphéa proposée par Seri Ouest).


À Saint-Nazaire, l'autre grande agglomération régionale qui, avec les dix communes de son agglomération et sa seconde couronne forme une aire urbaine en progression, sont actuellement présents Bouygues-Immobilier pour Cap Ouest près des plages du Pouliguen, Nexity George V avec 45 appartements dans son Pavillon Crystal et Espacil qui achève le Pavois, une agréable petite copropriété près d'un parc paysager. Stradim affi che pour sa part le Bel Air, dans le centre. Ce dernier vient aussi de lancer les Dunes dans la toute proche station de Saint-Brévin-les-Pins. À La Baule enfi n, Nexity George affi che les dernières opportunités de La Baule Acte 1 et Acte 2. Les 2-pièces oscillent entre 194 200 et 254 000 €.


Un 4-pièces de 102 m2 au 1er étage est par exemple affi ché 504 000 €.



Des petits programmes dans le Morbihan


Une trentaine de programmes fl eurissent actuellement les points de vente du Morbihan. Quelques-uns se situent dans les stations les plus côtées du golfe. À Auray, on trouve une coréalisation Nexity- Eprim-Ouest (le Domaine de Rostevel) et des programmes Immogolfe (le Parc de Victoria) et Immo-Pierre (Espace et Jardin et Coeurville).


À Carnac, Bouygues-Immobilier commercialise encore quelques 2 et 3-pièces sur les Villas Korrigans. On trouve également des petits biens à vendre à Arradon (résidence Odyssée, Nexity Eprim-Ouest), Etel (Villa d'Etel, Immo-Pierre), Guidel (les Jardins du Peintre, Nexity Eprim- Ouest) et Hennebont (Villa du Parc d'Immo-Pierre). Dans la très côtée cité de la Trinité-sur-Mer, au coeur de la baie de Quiberon, ce dernier propose aussi des 3-pièces, entre 295 500 et 362 000 €, dans la résidence Océane. Dans la commune de Lorient, Bouygues-Immobilier vend le Patio, 51 appartements à 3 204 €/m2. À Lanester, l'un des poumons économiques du Pays de Lorient, Aegide affi che une résidence service seniors de 111 appartements meublés et Seri Ouest achève Villas Château Ouest, un ensemble de maisons de 4 et 5-pièces à 10 minutes de Vannes. Aux portes de la capitale morbihannaise, ImmoGolfe commercialise les Jardins de Lisa, au Plescop. Il affi che aussi un programme à Séné (Mer et Pins).


À Riantec, le groupe Pierreval réalise le Parc Symphony, deux petits collectifs de 18 logements chacun. Bouygues-Immobilier et Promogim ont déniché de nouvelles parcelles à Saint-Avé : le premier va construire le Domaine du Porlair avec des 3-pièces à partir de 156 000 €, le second livrera en fi n d'année le Clos des Pins. De quoi trouver l'appartement ou la maison qui correspond parfaitement à son projet…



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur