• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur

Le Quartier de Seine à Asnières

Quatrième ville des Hauts-de-Seine en croissance démographique de 13 % depuis deux ans, Asnières déroule son front de Seine. En phase opérationnelle, la Zac des Bords de Seine donnera naissance à un morceau de ville, où se croiseront des personnes qui travaillent, d'autres qui habitent là, des commerçants et des enfants qui iront à l'école dans le quartier. La station du RER C (Les Grésillons) met la place Pereire à cinq minutes et la porte Maillot à trois minutes de plus. Les premiers 500 logements sont commercialisés en ce moment dans un espace de vente sur place. A terme, ils seront un millier à sortir de terre. A proximité, la municipalité constitue une autre Zac pour un parc d'affaires. Le projet se dessine : "Les promoteurs propriétaires des terrains ont affiché leur volonté de construire un immeuble de grande hauteur", révèle Vincent Quintard, le directeur de l'urbanisme. Et l'architecte Claude Vasconi a été pressenti pour réaliser deux flèches d'argent qui se refléteront sur les flots de la Seine. Est-ce le moment d'acheter ? Oui, répond Bouwfonds Marignan dans sa lettre d'information : "Avant l'envolée inéluctable des prix ! Le mètre carré moyen revient à 4 900 e. A un jet de pierre, la barre des 5 000 e, voire des 6 000 e, est déjà allégrement franchie", poursuit le promoteur qui a lancé en septembre une résidence de 51 appartements sur le quartier de Seine. D'autres opérateurs font preuve d'une confiance similaire puisqu'ils ont programmé des projets (Coffim, Cogedim et Eiffage Immobilier).

Le Quartier de Seine à Asnières
Le Quartier de Seine à Asnières

Quatrième ville des Hauts-de-Seine en croissance démographique de 13 % depuis deux ans, Asnières déroule son front de Seine. En phase opérationnelle, la Zac des Bords de Seine donnera naissance à un morceau de ville, où se croiseront des personnes qui travaillent, d'autres qui habitent là, des commerçants et des enfants qui iront à l'école dans le quartier. La station du RER C (Les Grésillons) met la place Pereire à cinq minutes et la porte Maillot à trois minutes de plus. Les premiers 500 logements sont commercialisés en ce moment dans un espace de vente sur place. A terme, ils seront un millier à sortir de terre. A proximité, la municipalité constitue une autre Zac pour un parc d'affaires. Le projet se dessine : "Les promoteurs propriétaires des terrains ont affiché leur volonté de construire un immeuble de grande hauteur", révèle Vincent Quintard, le directeur de l'urbanisme. Et l'architecte Claude Vasconi a été pressenti pour réaliser deux flèches d'argent qui se refléteront sur les flots de la Seine. Est-ce le moment d'acheter ? Oui, répond Bouwfonds Marignan dans sa lettre d'information : "Avant l'envolée inéluctable des prix ! Le mètre carré moyen revient à 4 900 e. A un jet de pierre, la barre des 5 000 e, voire des 6 000 e, est déjà allégrement franchie", poursuit le promoteur qui a lancé en septembre une résidence de 51 appartements sur le quartier de Seine. D'autres opérateurs font preuve d'une confiance similaire puisqu'ils ont programmé des projets (Coffim, Cogedim et Eiffage Immobilier).


 

Services