Le logement neuf réussit à la région lyonnaise

Avec probablement plus de 5 500 logements neufs réservés en 2015, l’aire urbaine de Lyon confirme son retour en force.

Le logement neuf réussit à la région lyonnaise
Le logement neuf réussit à la région lyonnaise

C’est sans doute un record des ventes de logements neufs que devrait atteindre la métropole lyonnaise en 2015. Des ventes supérieures au pic de 2008, avec plus de 5 500 ventes. De janvier à juillet 2015, ce sont déjà près de 3 500 logements qui ont fait l’objet d’une réservation dans la métropole, dont 1 697 pour le seul 2e trimestre, comme l’indique l’observatoire de l’immobilier de la FPI ! C’est un bond de près de 50 % des réservations qui est ainsi observé sur l’aire lyonnaise – et 174 % dans la seule ville de Lyon – sans pour autant que cela se fasse au détriment des acheteurs en résidence principale, qui représentent encore 39 % des réservations. Outre les explications traditionnelles qui peuvent être avancées, comme le succès du dispositif Pinel ou le changement de zonage appliqué à Lyon et Villeurbanne qui a généré, comme dans d’autres métropoles, un retour manifeste des investisseurs, d’autres éléments peuvent expliquer ce succès.


En effet, dans l’aire urbaine lyonnaise, les investisseurs totalisent « à peine » 44 % des réservations et il convient d’ajouter 17 % des ventes réalisées en bloc – ce qui reste relativement important – ainsi qu’une forte proportion de ventes de logements en TVA à taux réduit, soit un tiers du total. Inévitablement, cette progression a un effet mécanique sur l’offre disponible, qui représente huit mois de commercialisation. Cette tendance est directement liée à un recul de 40 % des mises en vente au 2e trimestre 2015, comparé au 2e trimestre 2014. Dans ce contexte qui pourrait faire craindre des tensions sur le marché lyonnais, le prix moyen a, selon la FPI, progressé de 5,3 % au 2e trimestre, en s’établissant à 3 884 €/m2. Si l’aire urbaine lyonnaise attire l’attention, ce phénomène de forte progression des ventes s’observe également dans l’ensemble de la région, notamment en Isère, où les réservations ont augmenté de 38 % depuis le 1er janvier.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur