L’immobilier neuf en Île-de-France au mieux de sa forme

CARTES. Transactions en hausse. Progression des commercialisations. Renouvellement du stock de nouveaux logements… tous les indicateurs sont au vert pour la région francilienne dans le neuf qui n’affiche comme seul point noir qu’une hausse continue des prix.

L’immobilier neuf en Île-de-France au mieux de sa forme
L’immobilier neuf en Île-de-France au mieux de sa forme

Le marché immobilier prend son envol dans le neuf en Île-de-France. Et rien ne semble l’arrêter. Selon les derniers chiffres publiés par l’Agence départementale d’information sur le logement, le secteur s’est rarement aussi bien porté. + 21 % pour les transactions entre les 1er trimestres 2016 et 2017. + 60 % de mises en vente par les promoteurs sur la même période. Et + 8 % de nouveaux logements venant enrichir le stock des biens disponibles.

Les ingrédients miracles à l’origine de ces bons chiffres sont les mêmes depuis presque un an maintenant : "Les taux d’intérêts encore avantageux, le renforcement du PTZ, de même que la prolongation du dispositif d’incitation à l’investissement Pinel jusqu’à la fin de l’année 2017 sont autant d’indicateurs qui expliquent la bonne tenue de la conjoncture au cours de ce trimestre", indique l’ADIL 75.

Comme l’illustre la carte ci-dessous, l’ensemble des départements de la région profitent de ces hausses de vente. Tout particulièrement la petite couronne avec les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val-de-Marne (94) 


Des prix encore un peu plus élevés


Malgré (ou à cause de) ces bons résultats, les prix s’obstinent à ne pas marquer le pas. Ils progressent modérément dans la majorité des départements de la région, comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

Départements Prix au m²
Variation sur 1 an
Paris (75)
12 275 €/m²
- 0,8 %
Hauts-de-Seine (92)
6 797 €/m²
+ 4,5 %
Seine-Saint-Denis (93)
4 269 €/m²
- 1,5 %
Val-de-Marne (94) 5 101 €/m² + 1,4 %
Seine-et-Marne (77) 3 741 €/m² - 0,7
Yvelines (78) 4 285 €/m² - 0,7 %
Val d'Oise (95) 4 055 €/m² + 2,8 %
Essonne (91) 3 676 €/m² - 2,6 %


Dans la capitale, la flambée se contient difficilement, selon les arrondissements. "Il faut compter en moyenne 12 275 €/m² pour un appartement neuf à Paris à la fin du trimestre. Ce montant tend à se stabiliser (-0,8%) sur un trimestre, mais grimpe de 12,3% sur un an, suite à l’émergence de programmes neufs haut de gamme commercialisés en fin d’année 2016 et toujours actifs", assure l’ADIL 75.

Sans surprise et comme précisé dans la carte ci-dessous, le 16ème arrondissement domine avec un m² moyen dans le neuf estimé à 16 438 €/m². Un record qui pourrait bien être battu dans les mois à venir… (cliquez pour accéder à la carte interactive)

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur