L’AVIS DE Luc D’HALLUIN, Adjoint au maire de Grasse

Explorimmoneuf. Dans quel cadre s’inscrit le projet de la Zac Martelly ?

L’AVIS DE Luc D’HALLUIN, Adjoint au maire de Grasse
L’AVIS DE Luc D’HALLUIN, Adjoint au maire de Grasse


Luc d’Halluin. Grasse subit une forte croissance démographique depuis dix ans et de nombreuses friches industrielles ont été transformées en opérations d’aménagement ou en programmes immobiliers. La population de la ville est passée de 43 000 à 50 000 habitants entre 1999 et 2010. La Zac Martelly, qui entrera en phase active en 2013, est un projet d’aménagement et de requalification dans le cadre du renouvellement urbain. Situé à la porte est du centre historique, inscrit en secteur sauvegardé, ce dernier se développe sur 10 ha et comprend 2 000 logements. La Zac Martelly étant une zone urbaine un peu sinistrée, la délibération du conseil municipal a évoqué la réalisation de 7 000 m2 dédié à l’habitat et 10 000 m2 de commerces. Dans le cadre du PRU, une centaine de logements sont réhabilités sous forme d’îlots acquis par la SEM. Les transports constituent un allié du PRU avec le projet de funiculaire qui reliera la gare TER de Grasse fi n 2013. C’est là que prendra forme un pôle multimodal dans un quartier qui sera réaménagé et verra la réalisation et la réhabilitation de 200 logements.


Luc D’HALLUIN, est Chargé du PRU et vice-président de la SEM Grasse Développement.



Des projets culturels ambitieux


En 2011, la ville de Marseille, désignée capitale européenne de la culture 2013, va inaugurer de nouvelles infrastructures. Parmi les plus attendues, leSilo d’Arenc (ancien silo à céréales) transformé en salle de spectacles,devrait être livré en cours d’année et ouvert au public en 2012. De même, le château de la Buzine, ancienne résidence de Marcel Pagnol en Maison du cinéma de la Méditerranée, devrait être prêt en mai.


Cet établissement comportera notamment une salle de projection de 356 places.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur