1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L’AVIS DE Alain FILLOLA Maire de Balma et vice-président du Grand Toulouse

L’AVIS DE Alain FILLOLA Maire de Balma et vice-président du Grand Toulouse

La concertation est indissociable des écoquartiers

L’AVIS DE Alain FILLOLA Maire de Balma et vice-président du Grand Toulouse
L’AVIS DE Alain FILLOLA Maire de Balma et vice-président du Grand Toulouse

Explorimmoneuf. Où en est le projet d’écoquartier de la Zac Balma-Gramont ?


Alain Fillola. Bien que la Zac de Balma-Gramont soit la plus importante opération de la ville et de la communauté urbaine, elle ne se distingue pas plus que d’autres,et répond à une nécessité de cohérence territoriale.


Nous raisonnons à l’échelle de la communauté urbaine, dans le cadre du Plan local de l’habitat, qui fait apparaître un besoin annuel de 6 000 logements. La commune de Balma, 3e après Colomiers et Blagnac, prend une part de 250 logements par an, 25 % de logements sociaux et 5 % en accession sociale. Le projet d’écoquartier, qui s’inscrit dans cette logique, en est au stade de la phase 1 de la première tranche. Au total, 600 logements sont prévus et les premiers devraient être livrés courant 2012. Un travail de concertation a été mené avec des comités consultatifs et nous allons alimenter les logements avec une chaufferie bois et un apport solaire.


En matière de déplacement, nous souhaitons mettre en place, pour la 2e phase de la première tranche, des parkings silos et nous travaillons sur une liaison qui alimentera le quartier à partir du métro. C’est un projet qui va se réaliser sur les six à sept prochaines années.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur