Différé d’amortissement et report d’échéance

Vous envisagez d'acheter un logement neuf ? De faire construire ou encore d'acquérir de l'ancien avec travaux ? Continuer à payer votre loyer, tout en remboursant votre emprunt. Ce qui peut vite devenir insupportable pour votre budget. Dans un tel cas, la banque peut vous proposer un différé d'amortissement. Au lieu de rembourser l'échéance de votre prêt en totalité, vous ne remboursez que les intérêts et la prime d'assurance, ce qui vous permet de ne pas trop vous serrer la ceinture durant le laps de temps qui vous sépare de l'emménagement dans votre nouveau logement. Certaines banques proposent cette souplesse qui peut parfois s'étaler sur un ou deux ans, voire plus. Ainsi, à l'UCB, ce différé qui peut être total (y compris les intérêts), s'étale sur 36 mois maximum. Mais faut-il le préciser, il a un coût supplémentaire par rapport à un crédit amortissable dès le départ. Si vous ne souhaitez pas utiliser cette souplesse, sachez que la plupart des banques propo sent le report des mensualités en cas de besoin. C'est par exemple le cas chez LCL. Ainsi, à partir de la 3e année de votre crédit, vous pouvez reporter jusqu'à neuf mensualités sur toute la durée de votre crédit. A l'UCB, vous disposez de cinq "jockers". Autrement dit, sur toute la durée de votre prêt, vous avez la possibilité de reporter cinq mensualités sans avoir à les motiver.

Différé d’amortissement et report d’échéance
Différé d’amortissement et report d’échéance

Vous envisagez d'acheter un logement neuf ? De faire construire ou encore d'acquérir de l'ancien avec travaux ? Continuer à payer votre loyer, tout en remboursant votre emprunt. Ce qui peut vite devenir insupportable pour votre budget. Dans un tel cas, la banque peut vous proposer un différé d'amortissement. Au lieu de rembourser l'échéance de votre prêt en totalité, vous ne remboursez que les intérêts et la prime d'assurance, ce qui vous permet de ne pas trop vous serrer la ceinture durant le laps de temps qui vous sépare de l'emménagement dans votre nouveau logement. Certaines banques proposent cette souplesse qui peut parfois s'étaler sur un ou deux ans, voire plus. Ainsi, à l'UCB, ce différé qui peut être total (y compris les intérêts), s'étale sur 36 mois maximum. Mais faut-il le préciser, il a un coût supplémentaire par rapport à un crédit amortissable dès le départ. Si vous ne souhaitez pas utiliser cette souplesse, sachez que la plupart des banques propo sent le report des mensualités en cas de besoin. C'est par exemple le cas chez LCL. Ainsi, à partir de la 3e année de votre crédit, vous pouvez reporter jusqu'à neuf mensualités sur toute la durée de votre crédit. A l'UCB, vous disposez de cinq "jockers". Autrement dit, sur toute la durée de votre prêt, vous avez la possibilité de reporter cinq mensualités sans avoir à les motiver.


 

Services