De belles opportunités en région PACA

De Marseille à Nice, les logements pour personnes actives deviennent une priorité de la région. Résultat : les projets d’aménagements intègrent une offre destinée à la primo-accession. Explications.

De belles opportunités en région PACA
De belles opportunités en région PACA

Malgré leur grande diversité géographique et démographique, les principales métropoles de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se trouvent confrontées au besoin de structurer leur territoire pour y drainer des activités, proposer des bureaux, des équipements nouveaux, mais aussi pour y créer des logements qui répondent pour partie à la demande récurrente des actifs locaux, que ce soit en matière de logements sociaux mais aussi dans le domaine de l’accession à la propriété. Deux exemples témoignent de cette nécessité de redimensionner voire de réhabiliter l’espace en lui conférant une nouvelle signification, une nouvelle destination. C’est le cas de Marseille qui, avec Euroméditerranée, est l’une des 13 Écocités de France. Après le périmètre d’Euromed I, le périmètre d’Euromed II permettra, à l’horizon 2030, de produire 14 000 logements supplémentaires (sur un total de 18 000 pour l’ensemble du périmètre), de créer 20 000 emplois nouveaux, d’y accueillir 30 000 habitants et de développer 500 000 m2  de bureaux et 160 000 m2  d’équipements publics. À l’autre extrémité de la région, le projet de l’Écovallée mobilise 15 communes pour un investissement global de 2,5 milliards d’euros jusqu’à 2025. Avec le lancement de la Zac du Grand Arénas, futur quartier d’affaires international de la métropole, s’appuie sur une mixité urbaine entre logements, hôtels et parc des expositions. Quant à Nice Méridia, il s’agira d’une technopole urbaine constituée de lieux dédiés à la recherche scientifique et de logements emprunts de mixité, le tout marqué par l’application d’un Smart Grid, qui optimise les usages énergétiques, à l’échelle d’un quartier urbain. Ces opérations d’aménagement très ambitieuses ont un point commun : vouloir répondre à la demande de logements des actifs locaux dans un contexte où les communes et les métropoles ont déjà pris des initiatives plus générales dans ce domaine.


 


Les actifs les plus courtisés


Loger les actifs est devenu une priorité des principales agglomérations de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. En effet, même s’ils varient fortement d’un bout à l’autre du territoire, les prix ont tendance à décourager les candidats à la primo-accession. Pour exemple, entre le 3e  trimestre 2012 et le 2e  trimestre 2013, le prix moyen au mètre carré habitable pour un 2-pièces s’est établi à 5 005 € sur la métropole Nice Côte d’Azur, à 5 692 € sur la communauté d’agglomération Sophia Antipolis, à 6 151 € dans le secteur cannois et à 6 283 € sur la communauté d’agglomération de la Riviera française. Les Alpes-Maritimes constituent un territoire peu ouvert aux actifs locaux en matière d’habitat. Or, promoteurs et collectivités ont en partie réussi à faire évoluer cette situation. Un exemple ? La métropole Nice Côte d’Azur s’est ainsi engagée à développer une offre de logement en accession à coût maîtrisé à destination des primo-accédants, notamment à travers la " charte de partenariat public-privé pour un cadre constructif en faveur du logement social durable ". Cette charte a permis de créer un partenariat entre la métropole, les promoteurs et les bailleurs sociaux en vue d’accéder à la propriété par deux biais : l’accession sociale à travers le prêt social location accession (PSLA) et, surtout, un dispositif d’accession intermédiaire. Ce dernier est ouvert sous conditions de revenus aux plafonds du prêt location intermédiaire (PLI) pour des logements à un prix inférieur à 3 600 €/m2, hors parking. Une clause anti-spéculative y est adjointe. Plusieurs opérations ont adopté ce dispositif, comme West Parc, une opération signée Cogedim et Icade, au coeur de l’écovallée, dans le secteur de Nice Méridia. Livrable B n 2014, la résidence, qui compte 74 appartements, sera desservie par la future ligne 3 du tramway. Bouygues Immobilier livrera, à partir du 2e  trimestre 2015, Cybele, une résidence de 14 appartements, sise à Vence, exclusivement dédiée à l’accession à la propriété.

Services