Anglet la dynamique

Anglet est l’autre commune du BAB bénéficiant d’une offre de logements disponible, à l’instar de Nexity George V qui livrera, au 2e trimestre 2009, la première tranche du Domaine de l’Ermite, 40 logements en collectif ou maisons mitoyennes sises dans un environnement verdoyant. Le 3-pièces de 53 m2 y est commercialisé 240 000 €. Tandis que Kaufman & Broad lance les travaux de Etxe Sutar, 41 maisons dans le Sud d’Anglet, à quelques centaines de mètres de la Nive. Pour sa part, Bouygues Immobilier lance Les Cinq Sud, 37 appartements, en plein coeur des 5 cantons, quartier de référence d’Anglet, avec une livraison prévue pour le 2e trimestre 2010. Icade vient de lancer la commercialisation de la résidence Carmina, 34 logements au prix moyen de 4 500 €/m2. Le marché du Sud des Landes devient enfin de plus en plus recherché, par la pression foncière observable dans les Pyrénées- Atlantiques.

Anglet la dynamique
Anglet la dynamique

“Tout un ensemble de paramètres explique ce mouvement vers le Sud des Landes, note Denis Lutherau, mais ceux-ci ont pour effet d’entraîner une désolvabilisation des ménages qui sont obligés de s’éloigner du Pays Basque.”


Outre la pression foncière, le renchérissement du crédit et le coût des matériaux, il faut ajouter l’impact financier des nouvelles normes obligatoires sur les logements neufs. Résultat : tandis que certains s’éloignent à l’intérieur du littoral du Pays Basque vers l’intérieur des terres, d’autres se dirigent de plus en plus vers le Sud des Landes, sur des communes proches du BAB, comme Tarnos. Cependant, le phénomène n’est pas aussi récent qu’on pourrait le croire, du moins au niveau de la progression démographique. Depuis vingt ans, Tarnos a vu sa population augmenter de 45 %, tandis que près de 25 % des Tarnosiens résident depuis moins de dix ans sur la commune. Et le phénomène s’accélère : ainsi, l’agglomération et le Sud des Landes doivent faire face à une pression foncière importante, et plus de 9 000 habitants supplémentaires sont attendus sur le Pays de Seignanx dans les quinze prochaines années.


Par ailleurs, on note un potentiel économique croissant dans cette partie des Landes. La clientèle locale et celle de report, peuvent donc se retrouver sur ce secteur en plein développement. À Capbreton, considérée comme une station “branchée” grâce au surf et à la glisse, Sagec réalise Hameau Lou Yeme, des appartements du studio au 4-pièces mitoyennes, sises dans un parc boisé de 2 ha. Plus au sud, à Tarnos, commune qui connaît une offre de logements étoffée, Eiffage propose Le Hameau de l’Airial, des 2 et 3-pièces qui devraient être livrés au dernier trimestre 2009.


En remontant vers la Gironde, certaines communes situées en retrait du littoral proposent également une offre : c’est le cas de Vielle St-Girons, où Nexity va livrer prochainement Le Cottage Pignada, une résidence de 6 bâtiments pour 40 logements dans le pur style landais, entourés de pins. Bouygues commercialise un programmeà Soustons et un à Saint-Vincent-de-Tyrosse, plus à l’intérieur des terres mais sans pour autant délaisser le littoral : en effet, le promoteur est aussi présent à Biscarosse avec Côte Océan, 26 appartements neufs du 2 au 4-pièces, pour cette résidence en première ligne qui sera livrée au cours du 1er trimestre 2010. Biscarosse, troisième ville du département des Landes, est située à proximité immédiate de la forêt et des lacs, et à dix minutes à peine de l’océan. Centre administratif et commercial en pleine expansion, la commune affiche 10 000 habitants mais ne possède, particularité qu’elle met fièrement en avant, ni feu tricolore ni parcmètre !


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur