• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur

Anglet : entre mer et pins

A Anglet, Alday Immobilier vient d'achever la commercialisation de deux programmes, Le Domaine de Malda et Le Hameau d'Aguilera, 17 demeures traditionnelles aux couleurs du Pays. Le promoteur va enchaîner avec les Terrasses du Berrys. Dans un quartier très coté, la nouvelle résidence et ses 28 appartements sont proposés dès le mois de mai, entre 3 500 et 4 000 €/m2. Le syndicat d'initiative vante "une saveur tonique côté mer, une senteur aromatique côté terre". En plus de ses 4,5 km de sable fin et 230 ha de forêts de pins, Anglet possède un troisième atout de poids : des sports de glisse à foison et des terrains de golf qui font sa fierté. Dans cette ville, entre mer et pins, des acheteurs, essentiellement de la région, ont déjà réservé 40 % des appartements des Terrasses de Quintaou, un programme lancé en décembre dernier par Icade-Capri. La résidence comprend 32 appartements du studio au 4-pièces, à partir de 99 000 € pour un studio et de 310 000 € pour un 3-pièces. Selon Thierry Dulou, responsable des ventes, "un nouveau programme prend la suite en mai, dans le quartier Saint-Jean, tout près de la mairie". Bouygues Immobilier commercialise Les Vergers del Hogar. Pour 4 021 €/m2, il propose des appartements du studio au 4-pièces dotés de larges terrasses à dix minutes des plages. De nombreux 3-pièces sont encore en stock, à partir de 226 500 € pour 59,86 m2 avec une exposition sud. Sur la N10, au niveau du rond-point du Cadran, Sagec vient d'ouvrir les ventes d'Aitzuna. "La résidence de 47 appartements comportera des commerces en rez-de-chaussée et de nombreuses petites surfaces (à partir de 102 000 € pour un studio de 22 m2), à la demande de la mairie qui souhaite augmenter l'offre de logements pour étudiants, explique Marc Ancely, responsable des ventes. La résidence est agencée en U. Ses appartements intérieurs, notamment des 3 et 4-pièces en duplex ouvriront sur un patio végétal.Pour environ 85 m2, les 4-pièces avoisinent les 230 000 €". Nexity, qui vient d'ouvrir une agence à Bayonne, devrait proposer de nouveaux appartements à l'été.

Anglet : entre mer et pins
Anglet : entre mer et pins

A Anglet, Alday Immobilier vient d'achever la commercialisation de deux programmes, Le Domaine de Malda et Le Hameau d'Aguilera, 17 demeures traditionnelles aux couleurs du Pays. Le promoteur va enchaîner avec les Terrasses du Berrys. Dans un quartier très coté, la nouvelle résidence et ses 28 appartements sont proposés dès le mois de mai, entre 3 500 et 4 000 €/m2. Le syndicat d'initiative vante "une saveur tonique côté mer, une senteur aromatique côté terre". En plus de ses 4,5 km de sable fin et 230 ha de forêts de pins, Anglet possède un troisième atout de poids : des sports de glisse à foison et des terrains de golf qui font sa fierté. Dans cette ville, entre mer et pins, des acheteurs, essentiellement de la région, ont déjà réservé 40 % des appartements des Terrasses de Quintaou, un programme lancé en décembre dernier par Icade-Capri. La résidence comprend 32 appartements du studio au 4-pièces, à partir de 99 000 € pour un studio et de 310 000 € pour un 3-pièces. Selon Thierry Dulou, responsable des ventes, "un nouveau programme prend la suite en mai, dans le quartier Saint-Jean, tout près de la mairie". Bouygues Immobilier commercialise Les Vergers del Hogar. Pour 4 021 €/m2, il propose des appartements du studio au 4-pièces dotés de larges terrasses à dix minutes des plages. De nombreux 3-pièces sont encore en stock, à partir de 226 500 € pour 59,86 m2 avec une exposition sud. Sur la N10, au niveau du rond-point du Cadran, Sagec vient d'ouvrir les ventes d'Aitzuna. "La résidence de 47 appartements comportera des commerces en rez-de-chaussée et de nombreuses petites surfaces (à partir de 102 000 € pour un studio de 22 m2), à la demande de la mairie qui souhaite augmenter l'offre de logements pour étudiants, explique Marc Ancely, responsable des ventes. La résidence est agencée en U. Ses appartements intérieurs, notamment des 3 et 4-pièces en duplex ouvriront sur un patio végétal.Pour environ 85 m2, les 4-pièces avoisinent les 230 000 €". Nexity, qui vient d'ouvrir une agence à Bayonne, devrait proposer de nouveaux appartements à l'été.


 

Services