À Toulouse, Coeur Garonne bat la chamade

Dans le cadre du Grand Projet de Ville, Gotham (groupe Carrère) réalise cet ensemble de 128 logements dans le quartier Empalot.

À Toulouse, Coeur Garonne bat la chamade
À Toulouse, Coeur Garonne bat la chamade

C’est une opération assez exemplaire qui s’accélère dans le quartier Empalot, à Toulouse, dans le cadre d’une démarche de renouvellement urbain. Le secteur, construit dans les années 1950 et 1960 grâce à l’endiguement de la Garonne, est délimité au nord par le boulevard des Récollets, à l’ouest, par la Garonne et au sud, par la rocade. Baptisée Coeur Garonne et aménagée par Oppidéa, cette restructuration (architecte : Espagno Milano Architecture) a été confiée à Gotham, une filiale du Groupe Carrère notamment positionnée comme ensemblier urbain s’adressant aux collectivités locales et aux investisseurs, particuliers comme professionnels. Articulée autour d’un coeur mixant commerces, habitations et services, la rénovation de ce secteur s’organise dans l’environnement de la rue Jean-Moulin. Le programme comprend 11 500 m2 SDP, dont 128 logements mixtes du 1 au 5-pièces, répartis entre 46 logements privés, 62 logements locatifs sociaux et 20 en PSLA ainsi que 2 850 m2 de commerces et 111 places de parkings, la partie consacrée à la location-accession étant gérée par Habitat Toulouse. Coeur Garonne représente un investissement global de 13,5 millions d’euros sur deux ans, les travaux devant démarrer fin 2015 pour une livraison prévue fi n 2017. Coeur Garonne fera alors corps avec le Grand Projet de Ville de Toulouse, à 150 m des stations de métro Empalot (ligne B) et de nombreuses lignes de bus, confirmant son intégration dans le maillage des transports en commun de la métropole. D’ici à fin 2015, Gotham aura réalisé un chiffre d’affaires de 95 millions d’euros pour 637 logements livrés et plus d’un millier de permis de construire de logements obtenus.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur