3 questions à Jean-Louis Missika

Chargé de l’urbanisme, de l’architecture et du Grand Paris

3 questions à Jean-Louis Missika
3 questions à Jean-Louis Missika

Le projet de tour Triangle vient d’être approuvé par le Conseil de Paris. Qu’en est-il exactement ?


« Le 30 juin, les conseillers de Paris se sont prononcés en faveur de la réalisation de la tour Triangle, conçue par les architectes Herzog et de Meuron, C’est une excellente nouvelle pour Paris. Le projet, qualifié de « Triangle 2 » par Unibail, a considérablement évolué. Il est plus ouvert sur l’extérieur, mieux articulé avec le parc des expositions et le paysage environnant parce que plus diversifié. Il comporte désormais un hôtel avec restaurant-bar, un espace culturel et un autre de coworking pour startups, notamment du secteur des congrès, des salons et du tourisme. Ce sera la troisième tour de Paris, haute de 180 mètres, sur 42 étages. Les travaux démarreront fi n 2016-début 2017 pour une livraison avant 2020. De beaux projets de tours sont en cours dans la capitale, dont les Duo de Jean Nouvel sur Paris-Rive Gauche. »


Qu’en est-il des grands projets impactant le logement ?


« Les plus gros se trouvent dans les zones d’aménagement concerté (ZAC), dont à l’avenir 2 000 logements sur le site de la gare des Mines et 4 000 sur Bercy- Charenton. Sur ce dernier site, l’enquête publique est arrivée à terme. La ZAC devrait être actée cette année. »


Et comment s’organise la liaison entre Paris et sa périphérie dans le Grand Paris ?


« Sur les deux sites précités, nous travaillons avec les villes limitrophes et envisageons des appels d’offres communs à partir d’un seul concepteur et sans doute d’un seul opérateur. Nous lancerons des initiatives avec les élus locaux pour développer une approche de l’effacement du périphérique, frontière à la fois physique et psychique. Avec l’atelier international du Grand Paris et l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), nous menons une réflexion sur les grands quartiers d’affaires : Paris, La Défense, Grand Paris Seine Ouest et Plaine commune. Ces quartiers se modernisent pour affronter la concurrence internationale, dont Londres. Je pense qu’un jour d’ailleurs Paris et Londres travailleront ensemble.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur